Borderline sur les titres suivants?

Bonjour
pourquoi des actions comme total energies ou eutelsat sont considérées comme borderline au niveau de la sureté des dividendes ? Il me semble que ce devrait être le contraire non ?

Hello,
Dividendes très élevés en augmentation année après année avec peu de croissance au niveau de la boite en terme de capitalisation à un moment donné ça ne fonctionnera plus ! c’est malheureusement le cycle économique de tout produit :


à moins bien entendu que ces boîtes trouvent de nouveaux leviers croissances (type énergies vertes pour Total)

Bye

Pour total je m’en fait pas grosse boîte solide bien géré avec plus d’actif que de passif business modele dont on n’aura toujours besoin Eutelsat je connais pas mais pour total je dort tranquille

1 « J'aime »

Merci pour toutes ces infos…

1 « J'aime »

Merci pour cet éclaircissement…

1 « J'aime »

TotalEnergies est très bien gérée et c’est un véritable machine à cash. Tout comme @mc.bretagne je n’ai aucune crainte pour son avenir. Elle a de gros défis à surmonter, mais je pense que le management en clairement pris la mesure (au contraire des gros concurrents US, qui avancent à reculons sous la pression des actionnaires).

À l’inverse, Eutelsat évolue sur un marché plutôt en déclin. Le dividende est erratique, et les résultats absolument rien de folichon (et ce bien avant la crise actuelle).

De mon point de vue, la pérennité des dividendes d’Eutelsat peut clairement se discuter, contrairement à celle du dividende de TotalEnergies.

@vince.bourse Eutelsat est effectivement en difficultés. Ce qui n’est pas le cas de TotalEnergies, qui justement a pris le virage des énergies renouvelables. M’est avis que le déclin de cette dernière n’est pas pour demain.

Je précise que TotalEnergies est l’une de mes premières lignes. Je n’ai plus Eutelsat depuis déjà bien longtemps (bien avant le Covid). Je suis susceptible de renforcer la première, alors que je le tiens très éloigné de la seconde.

5 « J'aime »

Je valide tout ce que tu dit sur total des killers et Patrick pouyanne a bien compris les enjeux pour le futur et ils prennent aux sérieux les énergies renouvelables ainsi que les actionnaires j’ai confiance mais total reste à part égale avec les autres positions de mon portefeuille par sécurité je préfère ne pas être surexposée en cas de problème je pourrais le retire bien plus vite

1 « J'aime »

Merci beaucoup pour cette réponse précise, c’est super d’avoir quelqu’un qui vous apporte des réponses rapides et concrètes…merci à tous

1 « J'aime »

Total pourrais être en faillite même si j’en doute mais le risque 0 n’existe pas imagine si il y a eu de la fraude comme wirecard où il y a eu des fraudes et qui a fait faillite il ne faut jamais se reposer a fond sur une société et investir a part égale sur les sociétés qu’on détiens je pense que ces vitale

Bien sûr, ça peut arriver à n’importe quelle entreprise ! Dans mon cas, TotalEnergie représente environ 7,5% de mon portefeuille, à égalité avec Thermador Groupe. Ce sont mes deux plus grosses positions.

Le groupe représente donc une grosse position dans mon portefeuille, mais je suis très loin de ne me reposer que sur elle :wink:

J’en doute pas je disais pas ça pour toi c’était juste une pensée personnel toujours un plaisir d’échanger avec le petit actionnaire ta l’air hyper calé en bourse un allié de poids pour moning et toute la communauté merci pour tes participations remplie de savoir et de sympathie

2 « J'aime »

https://totalenergies.publispeak.com/journal-des-actionnaires-67/

Merci ! Je vais rougir :grin::face_with_hand_over_mouth:

1 « J'aime »

Salut @le_Petit_Actionnaire Je n’ai pas affirmĂ© que Total Ă©tait en difficultĂ©. (j’en suis moi mĂŞme actionnaire et très satisfait) j’ai simplement illustrĂ© une possibilitĂ© de calcul pour le statut « borderline Â» des dividendes.

Total est une entreprise très mature c’est indĂ©niable et acquiert beaucoup de projets « verts Â» ce qui est positif attention cependant ça ne fait pas tout #orangequiadĂ©truitdailymotion

Au temps pour moi. J’avais cru comprendre que vous parliez du cas précis de TotalEnergies.

Il y a quand même une grosse différence en TotalEnergies et Orange : l’État qui est un important actionnaire du second. Et c’est un atout négligeable (de mon point de vue), de ne pas avoir un tel actionnaire à son capital :wink:

Après, nous sommes bien d’accord que rien n’est jamais sûr et qu’un « couac » peut arriver à n’importe quelle entreprise qui soit.

2 « J'aime »

Et voilà, voilà le dividende était borderline … :wink:
Eutelsat

1 « J'aime »

C’est clair que c’est pas une super action j’en n’est pas en portefeuille donc tranquille

1 « J'aime »

On a une belle confirmation de notre algo de scoring :heart_eyes:

8 « J'aime »

Le 6/20 de croissance de LVMH laisse quand même songeur au regard des publications successives (chaque semestre depuis des années) :sweat_smile:

Même quand la Chine est confinée, LVMH gagne 3 fois la capitalisation d’Eutelsat chaque semestre.

(Patapay !)

4 « J'aime »

C’est clair que lvmh y a pas trop de risque les actionnaires peuvent dormir tranquille que ça sois pour le cours de l’action ou des dividendes