Les USA viennent de réussir la fusion nucléaire

je rage, on était apparemment pas loin de la réussir aussi !

certainement une belle réussite pour l’avenir de la planète a écouter les quelques scientifiques que j’ai vue et entendu.
moi j’ai pas le niveau pour tout comprendre :joy:

Pendant ce temps en Europe

the man who killed don quixote GIF

1 « J'aime »

Mais tellement :joy:

Ne nous emballons pas les amis ! :grin:
Les américains viennent certes de réussir grâce à de puissants lasers concentrés sur une surface de la taille d’un dé à coudre l’équivalent d’une petite fision nucléaire, de type soleil :sunny:, qui a restitué plus d’énergie que celle mise en jeu.
Mais, mais… ceci pendant une « petite » nano seconde et dans un cadre expérimental.
Dans le cadre du programme européen Iter à Cadarache sur la fision du plasma nous avions réussi à faire la même chose sauf que l’énergie initiale était égale à celle obtenue.
Et toujours une nano seconde.
Entre les américains et nous, dix ou quinze ans d’études acharnées !
Résultat à ce rythme là une centaine d’années de recherches forcenées seront, à vue de :nose:, nécessaires pour remplacer l’énergie actuelle pour faire fonctionner les deux milliards de voitures actuelles, les camions et bateaux de la mondialisation, les avions pour voyager, chauffer, refroidir, extruder, fileter…et faire fonctionner tous les appareils qui nous rendent la vie si douce.
Accessoirement permettre à Elon et Jeff d’aller sur la lune ou mars :grin:.
Moralité : Bien avoir à l’esprit les ordres de grandeur et ne jamais confondre une expérience de laboratoire et l’application planétaire pratique de cette experience.

1 « J'aime »

Il parle quand même d’une potentielle utilisation industrielle dans une trentaine d’années ! Alors on aura dépassé les 2050 et donc les accords mais j’y crois fort et je pense vraiment que cela peut permettre à l’humanité de survivre et de voir encore plus grand !

Affaire à suivre de près et croisons les doigts pour que cela fonctionne et pourquoi pas voir émerger de belles entreprises sur lesquelles investir :sweat_smile: !

Spie, assystème, groupe gorge et dans une moindre mesure Gérard perrier :slight_smile:

spie participe a plein a notre recherche de fusion

C’est ça le truc.

Générer plus d’énergie en sortie qu’en entrée.

Ca veut dire que l’on peut faire tourner les intérêts composés.

Si tu mets 100 générateurs en série branchés les uns aux autres, imagine ce que ca donne…

chain reaction physics GIF

Je recommence de manière plus précise.
Cette expérience de laboratoire « réussie » au bout d’une quinzaine d’années :hot_face: à réussie à restituer 3.15 mégajoules pour 2.05 injectées.
Sauf qu’il en a fallu 300 prises sur le réseau électrique pour faire l’expérience…
Donc si je l’applique en l’état à tes intérêts composés on est toujours en sacrée MV :grin:
En matière scientifique il est très difficile de violer les lois physiques par une méthode coué. (Toujours étudier les « vrais » ordres de grandeur et ne pas confondre essai labo et réalité applicable)
A ton tour maintenant d’imaginer, tu crois vraiment qu’en dix ou trente ans on va réussir à développer cette technique, pour faire fonctionner toutes les machines qui nous entourent, l’industrie etc. et accessoirement inventer, développer et installer un nouveau réseau électrique mondial ! (Oui, je t’informe que les températures obtenues par cette fusion énergétique atteignent des millions de degrés durant une nano seconde !!)
J’en suis le premier désolé j’aimerai tellement qu’on y arrive, mais quand je regarde le temps qu’on met pour planter une seule éolienne !!!..:face_with_monocle:

Le premier ordinateur électronique programmable inventé en 1943 :

Le dernier ordinateur 2022 :

Quelques décennies de différences et pourtant des millions de fois plus puissant, plus petit et plus adopté massivement. Et on aurait pu comparer avec le smartphone qui est un ordinateur à lui tout-seul. Qui l’aurait cru en 1943 ? Personne.

Perso, je ne parierai jamais contre le génie humain et sa capacité à créer « l’impossible ». Ca a toujours été comme ça et ça sera toujours comme ça, même dans le cas de la fusion nucléaire :wink:

3 « J'aime »

Ton exemple de situe sur une évolution uniquement technologique et je n’en disconviens pas et de plus dans une période de grande abondance énergétique que l’on croyait infinie (il n’y a que des financiers pour croire que l’on peut taper infiniment dans un stock qui nous a été donné une fois pour toutes !!)
Mais là on parle de remplacer parce que de moins en moins, le pétrole, gaz et charbon (80% de l’énergie mondiale utilisée) par une seule et unique énergie qui est censée les remplacer dans les 20 ou 30 ans à venir !
Et avec tous les changements structurels mondiaux inhérents…
Comme toi j’ai foi dans l’homme et son génie mais sur ce point énergétique (volumes !) et non pas technologique…:face_with_monocle:

ça j’ai l’impression que c’est surtout en France, avec les lourdeurs administratives, et les recours possibles par le premier venu …

Il ne s’agit pas de tout remplacer par une seule source d’énergie.
Les ENR avec stockage hors réseau auront conquis une place intéressante d’ici 30 ans.

En revanche, on peut très bien imaginer de remplacer progressivement la production électrique de base, centralisée, actuellement couverte par le charbon, le gaz, le pétrole, la fission…

Il reste encore des verrous techniques importants à faire sauter, au niveau des matériaux, principalement, mais on ne part pas de rien : on s’appuie notamment sur la filière nucléaire existante.
De plus, une fois le procédé maitrisé (ce qui n’est pas une mince affaire, certes), la nature intrinsèquement sûre de la réaction de fusion doit réduire les coûts de construction et exploitation/entretien de telles centrales, par rapport aux centrales nucléaires actuelles…

Je ne saurais me prononcer quant au calendrier, mais beaucoup d’arguments concordent à faire croire à une future adoption massive.

2 « J'aime »

Communiqué du NIF (le laboratoire américain qui à procédé à cet essai de laboratoire) que rapporte le journal Le Point, je cite :
" Cela faisait 70 ans que nous attendions cela (ah ouais comme même !)…il ne faut pas s’attendre, dans le meilleur des cas, à voir une application industrielle avant de nombreuses dizaines d’années…" (Se mouillent pas trop les gars)
Ahh ! ces satanées lois physiques…:stuck_out_tongue_winking_eye:
Du côté d’Iter, programme associant 35 pays, ils viennent d’annoncer un retard de 5 - 10 ans sur une pièce (un aimant) de quelques centaines de milliers de kg légèrement défectueux.
Au passage Iter n’est qu’un programme d’étude et en aucune façon un programme de production.
Ahh! Ces satanées ordres de grandeur.
Je pense sincèrement qu’il faudrait revenir à la bonne vieille règle de trois pour savoir si un projet « flotte » ou si c’est juste un communiqué de presse qui ne repose sur rien :face_with_raised_eyebrow:
Ne nous emballons pas, vous dis-ai-je…:wink:

1 « J'aime »