Suivi nouvelle stratégie Vivien : vente d'options

Il m’a fallu quelques videos et un peu de lecture pour comprendre la demarche moi aussi.
J’ai trouvĂ© cette vidĂ©o qui je trouve explique plutot bien la base de la vente d’options.

Celle ci est simple et utilise un exemple concret.

2 « J'aime »

Ahah
 C’est vrai mais bon c’est difficile pour un livre pĂ©dagogique de promouvoir l’utilisation de marge. Le risque principale de la marge que je vois c’est en cas de gros crash de plusieurs actions voire des indices
 On se retrouve vite fait liquidĂ© par le broker


je pense que la prochaine etape pour moi (des que j’ai un peu plus de cash) c’est de vendre des CSP sur SPY et si assignement lancer la wheel.
Ca peut faire des jolies primes toutes les 2 semaines.

Merci de ton retour d’experience, du coup ton erreur de depart c’est d’avoir lancer une wheel strategy sur une action de croissance aussi volatile que Enphase?
Meme si on s’apercoit depuis quelques annees que meme les entreprises hyper stables sont sujets a des variations exagerees de leurs cours de bourse

Sinon depuis ta MV sur Enph, tes rĂ©sultats sont plutot bons. Par contre meme si j’aime bien Vici (je l’ai en portefeuille) je trouvĂ© que les strikes et primes proposĂ©s ne sont pas super intĂ©ressants pour une wheel straegy.

Ah non je n’ai pas (encore) en tĂȘte une wheel stratĂ©gie, plutĂŽt de vendre des puts en « espĂ©rant Â» ne pas ĂȘtre assignĂ©

Sur Enphase c’est pas tant la volatilitĂ© qui m’a mis dedans, mais le fait que j’avais 2-3 autres lignes aussi et que je n’avais plus assez de cash en â€č collatĂ©ral â€ș
D’oĂč maintenant mes positions moindres pour â€č assurer le coup â€ș en cas de chutes importantes de l’action

Oui je te rejoins, aprĂšs je prends aussi en comptes dans ma sĂ©lection les niveaux de supports, et je trouve que VICI Ă©tait proche d’un support, donc moins de risque qu’elle chute brutalement

Pour l’instant ma stratĂ©gie c’est vraiment pas de faire une wheel mais juste d’encaisser les primes sur des contrats â€č safe â€ș en thĂ©orie

1 « J'aime »

Bonjour Ă  tous ,
je n’ai pas trouve la rĂ©ponse dans la catĂ©gorie fiscalitĂ© , donc je me demandais si vous saviez comment on dĂ©clare les gains de vente d’options .
Case Ă  remplir , deduction d’achat d’option Ă©ventuellement
Merci par avance
Bonne soirée

Hello, de mon cĂŽtĂ© je fais des ventes de PUT sur PayPal. Maintenant je suis en train de m’intĂ©resser sur de la vente d’option sur des ETFs sur du long terme (1 an par exemple). J’ai entendu que certains faisaient comme ça, et qu’ils pouvaient directement rĂ©investir la prime perçue ce qui Ă©tait vraiment fort avantageux puisqu’ils ont un an de prime investie et que le risque est fort diminuĂ© par le fait que ça soit un ETF :thinking:

A confirmer mais je pense que cela fait partie des plus-values / moins-values au mĂȘme titre que la vente d’actions ?

Il faut tout de mĂȘme avoir du capital au cas oĂč on se fait exercer l’option, par exemple je vois le SPY (SP 500) Ă  530 $, donc il faudrait 53k $ potentiellement. Bien sĂ»r on peut utiliser un compte margin, mais il faut juste avoir conscience du risque.

C’est le cas pour toutes les vente d’options, la prime perçue est directement utilisable

Pas complÚtement convaincu par contre : imagine celui qui a vendu un put en décembre 2021 : SPY à 463 $, un an plus tard : 400 $ (et moins)

Est-ce que dans 10-15 ans le SP 500 sera plus haut ? J’en suis convaincu
Est-ce que ce sera le cas dans 1 ou 2 ans ? Impossible d’en ĂȘtre certain

AprĂšs on peut toujours « faire tourner la roue Â», et racheter son propre put pour revendre Ă  date d’échĂ©ance plus lointaine, ou Ă  prix d’exercice plus bas

Sinon je n’en avais pas encore parlĂ© mais je me suis pris un nouvel â€č accident de parcours â€ș dans la tronche :

Vente d’option Starbucks Ă  80$, Ă©chĂ©ance 3 mai, je pensais ĂȘtre safe (sous un support)

Bon, SBUX a publiĂ© ses rĂ©sultats, je n’ai pas rachetĂ© mon option avant (j’aurais certainement dĂ», pour Ă©viter le risque inutile) et
 badaboum !

Perte nette : -412 $

Sinon aprĂšs une analyse de surface je me rends compte que c’est Enphase qui me rapporte le plus, avec des vente lorsque le prix est proche de niveaux de support (rĂ©cemment autour de 110$).

Je pense que je vais adapter la stratĂ©gie et ne plus hĂ©siter Ă  racheter mĂȘme si on n’est Ă  seulement 50 % (ex: prime touchĂ©e Ă  la vente = 100$ → rachat lorsque la prime est autour de 50$), surtout lorsque le prix de l’action est proche de niveaux de rĂ©sistance

La gestion des stops est un vaste sujet et chacun place le curseur selon son aversion au risque .
2 cas de figure selon moi

Cas 1 : je n’ai pas de problĂšme Ă  possĂ©der PUT petdu ou Ă  vendre CALL perdu le sous jacent , alors pas de stop loss

Cas 2 : je ne souhaite pas vendre ou acheter , j’attends 100% pour racheter la prime au mĂȘme prix ,certains attendent 200 %

Cas particulier Krach boursier genre moins 50 ,je prends ma perte .

Je me rĂ©ponds Ă  moi mĂȘme ,j’as trouvĂ© ça sur un site de finance :

La fiscalitĂ© dĂ©crite ci-aprĂšs est celle qui s’applique aux opĂ©rations sur options rĂ©alisĂ©es Ă  titre occasionnel en France par des personnes physiques.

Les différents cas de figure

Le fait gĂ©nĂ©rateur est le dĂ©nouement du contrat d’option, c’est-Ă -dire la clĂŽture de la position initialement ouverte. En pratique, les pertes et les gains rĂ©alisĂ©s sur options rĂ©sultent des cas de figure suivants :

  • la clĂŽture d’une position (rachat ou revente de l’option) gĂ©nĂšre un profit ou une perte Ă©gale Ă  la diffĂ©rence entre la prime payĂ©e et la prime reçue ;

  • l’exercice de l’option gĂ©nĂšre un profit (pour l’acheteur) ou une perte (pour le vendeur) Ă©gale Ă  la diffĂ©rence entre le cours de l’actif sous-jacent et le prix d’exercice minorĂ©e des primes versĂ©es (pour l’acheteur) ou majorĂ©e des primes encaissĂ©es (pour le vendeur) ;

  • l’abandon de l’option gĂ©nĂšre un profit (prime encaissĂ©e pour le vendeur) ou une perte (prime versĂ©e pour l’acheteur).

En savoir plus : articles 150 ter à 150 nonies du Code Général des ImpÎts.

Report sur la dĂ©claration d’impĂŽt

Les pertes et les gains rĂ©alisĂ©s au cours d’un exercice sont agrĂ©gĂ©s et c’est le rĂ©sultat net qui est imposable : ce dernier (profit ou perte) doit ĂȘtre reportĂ© sur l’imprimĂ© 2074 de votre dĂ©claration d’impĂŽt, les taxes et frais supportĂ©s pour acquĂ©rir ou cĂ©der les options Ă©tant Ă©galement dĂ©ductibles.

En cas de perte, celle-ci ne peut pas ĂȘtre imputĂ©e sur le revenu global de la personne.

En revanche, elle peut ĂȘtre compensĂ©e avec les plus-values rĂ©alisĂ©es sur toutes les valeurs mobiliĂšres Ă©ligibles au rĂ©gime des plus-values sur valeurs mobiliĂšres. En l’absence de plus-values au final sur l’ensemble de ces opĂ©rations, la moins-value est mentionnĂ©e sur la dĂ©claration 2074 et peut s’imputer sur les plus-values de mĂȘme nature rĂ©alisĂ©es dans les 10 annĂ©es suivantes.

Taxation Ă  la Flat Tax ou selon barĂšme