Actualité et prévision d’une correction de 20 à 25%

Bonjour tout le monde,
Je vous partage cet article intéressant paru hier sur L’ÉCHO en Belgique
Je trouve qui fait prendre en compte ce qui y est écrit, même s’il y a toujours des oiseaux de mauvaise augure pour venir terni notre ciel. Cet article est à présent dire au sérieux.
https://www.lecho.be/les-marches/actu/general/georges-ugeux-la-bourse-americaine-va-corriger-de-20-a-25/10319876.html

2 « J'aime »

Il y en a des dizaines par jour rien que sur Seeking Alpha ce genre d’article …

Il faut bien sur en tenir compte, et surtout s’y préparer mentalement, parce que ça va forcément nous tomber dessus à un moment donné, mais généralement c’est toujours quand personne s’y attend (cf 2008, Covid-19, …) …

Par contre je suis preneur si tu as des sites d’actus Bourse Belges, car pour mes positions Cofinnimo et WDP, plus toutes celles que je surveille, je manque un peu de suivi avec mes sites français ou ricains. :wink:

2 « J'aime »

Bonjour.
Pour la Belgique https://www.lecho.Be est une très bonne source d’information.
Pour des infos plus précises mais des années précédentes, tu peux consulter les bilans annuels des entreprises en version pdf sur le site de la banque nationale belge www.nbb.be

Je vois que tu as aussi du WDP, très bon choix. J’ai pris des XIOR qui restent dans le domaine de la location pour étudiants et qui l’arche pas mal du tout avec un bon dividende.

Bonne journée,
Gérard

Merci Gérard pour le retour, je prends note.

Oui WDP j’adore, une de mes meilleures perfs actuellement en plus de ça, devant le luxe ! :wink:
XIOR aussi je voulais en prendre, j’adore le concept et le portefeuille de propriété, mais sur Boursorama c’est pas dispo à l’achat … peut-être un poil trop petit … :disappointed_relieved:
Il faudrait que j’essaye d’écrire au service client, peut-être ils peuvent faire un truc …

J’utilise DEGIRO, comme Trade Républic et Trading212 ne sont pas dispo en Belgique….
Y a des frais mais c’est pas exagéré par rapport à is frais demandés par ma banque si j’utilise mon compte titre (Chez BNP)

J’ai eu les 3 déjà.
DE GIRO c’est le top, sauf quand les dividendes arrivent de plusieurs pays, c’est à nous de faire les calculs pour la déclaration.
Et puis la suppression de certaines REIT ont au raison de moi …

Quand tu vois les sommets atteints sur de nombreux marchés alors qu’on est juste sorti de la crise du covid ça fait réfléchir.

Je pense que les airdrops d’argent liquide pendant la covid ont dopé l’économie. Quand ça va s’arrêter et combiné à l’inflation ça parrait tout à fait cohérent qu’on ait une correction assez sévère…

Je vais essayer de sortir un peu de cash pour profiter d’une correction éventuelle (et ne plus avoir 100% de mon cash investi…)

Ça m’a l’air aussi d’être le bon moment pour sortir et profiter des soldes.

BNP est hors de prix !! terminé également !

J’investis sur du long terme, et le stock picking très peu pour moi. Donc je reste totalement investi : Pourquoi aller à l’encontre de la tendance ? Ais-je vraiment les « armes » pour m’opposer au marché ?

Le jour où ça chutera, car ça arrivera bien un jour, j’en profiterai via mes investissements mensuels ainsi que part la mise en place d’un levier raisonnable.

En d’autres termes, je « collectionne » les actions, et je fais financer (en partie) par la banque.

2 « J'aime »

Vu l’article.

Le vocabulaire employé est celui d’un nihiliste en fin de vie qui projette son propre effondrement sur celui de la bourse, sans y apporter la moindre base factuelle.

Bonsoir Denis,
De toutes façons, une fois que les états arrêteront de faire tourner la planche à billets, il va y avoir des corrections, et c’est logique vu les valeurs de certains ratio cours/bénéfices.
Bref, j’ai débuté fin avril, je vois maintenant la volatilité de mon portefeuille qui me paraissait à première vue pas trop mal construit, mais la prudence me dicte de revoir ma copie.
Si jamais tu veux y jeter un œil il est ici https://moning.co/fr/gerard-thibaut/degiro

Je remarque que tu as du Amazon, Microsoft, Apple …etc. Ces derniers ne fonctionnent pas à la planche à billets. Ils sont drivés par la croissance du numérique, boostée par le confinement, lequel va se poursuivre avec le variant Delta.

Je découvre tes actions Pharmagest Interactive SA et Anthem, Inc que je mets de suite dans ma watch list ! :slight_smile:

1 « J'aime »

Une correction majeure arrivera forcément un jour où l’autre, personne ne dit le contraire. La seule véritable question est de savoir QUAND ? Et c’est bien là tout le problème, car personne ne le sait. Elle peut tout aussi bien survenir demain ou dans deux ans. Rien ne dit que les marchés ne resteront pas « dopés » pendant encore de très nombreux mois.

C’est pour cette raison qu’il me semble (avis 100% personnel qui n’engage que moi) qu’essayer de faire du market timing est la meilleure façon de se planter. Bien sûr, un coup de chance est toujours possible. Mais est-ce bien raisonnable de compter dessus ?

Ce n’est pas pour autant qu’il faille pas se préparer à une correction. Et cette préparation peut / doit prendre plusieurs formes :

:arrow_forward: Psychologique : Voir son portefeuille afficher -20, -30 ou -40% est une situation à laquelle tout investisseur doit s’attendre. Sur le moment ça peut être dur, mais si les entreprises possède sont de qualité, alors il n’y a pas de raison de paniquer (la panique entraîne des prises de décisions totalement irrationnelles).

:arrow_forward: Financière : Il faut être en mesure de pouvoir renforcer son portefeuille à l’occasion d’une correction / krach. Simplement car il s’agit des meilleurs moments pour le faire. Pour autant, cela ne nécessite pas d’avoir tout liquidé auparavant afin d’être liquide. Il peut tout simplement d’une épargne constituée au fil des mois dans l’optique d’être investir à « bon moment ». Ça peut aussi être les gains retirés d’une stratégie de couverture. Ou encore la capacité d’effectuer un crédit, du fait d’une situation financière saine.

Bien sûr, chacun adopté la préparation ainsi que la stratégie qui lui conviennent. Ce que je voulais démontrer était qu’il existait différentes manières d’appréhender une correction / un krach, sans pour autant qu’il soit nécessaire de « redevenir liquide ».

10 « J'aime »

Je suis d’accord avec toi @le_Petit_Actionnaire
dans le cas d’un portefeuille long terme et que tu investi en DCA sans trop te prendre la tête sur les points d’entrée. Dans ce cas, une correction de 20-30% ne changera rien. Tout ce qui compte c’est que la bourse soit haussière sur le long terme.

Par contre, si tu cherches à faire un peu de money management ça peut être différent surtout sur des actions à forte volatilité : acheter une action 50€ aujourd’hui pour qu’elle valle 35€ le mois prochain suite à une correction (puis qui remontera à 50€ dans 3 mois puis à 60€ dans un an) revient à dire tu bloques de l’argent 3 mois qui te rapportera 0. Si tu avait gardé les 50€ en cash, et que les investis dans 1 mois à 35€, tu auras gagné 15€ au bout de 3 mois au lieu de 0.

C’est comme les « mains fortes » qui disent qu’il ne fallait pas vendre ses bitcoins à 45k€ pendant la correction des cryptos et que dans 2 ans ça vaudra le double. Oui sûrement que le bitcoin montra au dessus des 100k€ mais aujourd’hui il en vaut 30k€ et c’est de l’argent bloqué en BTC qui ne rapporte rien. Autant vendre même un peu en perte et racheter plus bas quand le bull run va repartir.

Ne pas investir c’est aussi investir. Autant rester 100% en cash pendant 5 ans en attendant la crise pour rentrer c’est débile, autant garder du 10-25% de cash quand tu sens que les marchés commencent à sentir mauvais ça a du sens selon moi.

1 « J'aime »

Comme je le disais, chacun met en place la stratégie qui lui convient, et aucune n’est forcément meilleure que l’autre. Le problème (à mon goût) du stock picking, c’est de réussir à prévoir le moment de la chute. Je suis tout à fait d’accord pour dire que le marché n’évolue, actuellement, pas de façon naturelle. Les injections de fonds des banques centrales sont pour beaucoup dans la hausse de l’année qui vient de s’écouler. Néanmoins, prévoir le moment du retournement, n’est pas chose facile. Si c’est dans deux ou trois mois, en effet, sortir du cash aujourd’hui aura été une bonne chose. Mais si c’est dans plusieurs mois / années, là donne sera différente.

Personnellement je préfère couvrir mon portefeuille lorsque je trouve que la situation peut déraper. Mais encore une fois, ce n’est qu’une vision des choses totalement personnelle.

2 « J'aime »

Tout a fait d’accord avec toi Le Petit Actionnaire et de toute façon avec les stops placés, même si ce n’est que sur une partie de sa ligne, ça permet de récupérer une partie des PV et de pouvoir racheter quand ça sera les soldes :yum:

Moi ce qui me surprend avec tous les portefeuilles publiques, c’est qu’ils ne contiennent que des actions ou ETF actions. Pour pallier à une chute du marché le mieux est de se diversifier avec des obligations, des matières premières et ou de l’or. Un exemple connu est le weather de Ray Dalio, seulement -2% lors de la crise de 2008.

Ouai enfin l’or c’est vraiment histoire de limiter les % de baisse lors d’une crise majeur, le reste du temps cela ne produit aucun revenu, le cours oscille lentement dans un sens comme dans l’autre, faut vraiment regarder sur de très longue période pour faire un peu de bénef, et la taxation change souvent … un casse tête.
Sans parler du stockage si on le possède physiquement, et de la difficulté pour se le faire racheter de façon sérieuse si on est pas un professionnel (c’est très facile de vendre de l’or, mais à son juste prix c’est une autre histoire :wink: ).

Après oui, cela fait des milliers d’années que cela a de la valeur, et cela en aura toujours même si tout s’effondre.
Mais en attendant de vivre dans le monde de Mad Max, cela n’a pas d’intérêt pour faire réellement gonfler son capital.
Seulement pour l’assurer, ce qui est déjà pas mal diront certain. :wink:

Quand aux matières premières, c’est tout aussi cyclique que les marchés …

1 « J'aime »

Acheter des obligations, de l’or ou des matières premières, ce n’est pas la même chose que d’acheter des actions ou des ETF. La sélection des produits, leur gestion… tout diffère grandement.

Pour ce qui est de l’or, en détenir sous forme « papier » peut s’envisager (après s’être renseigné très précisément sur cet actif). En avoir sous forme physique est également une possibilité… en ayant conscience des risques que cela peut induire.