L'analyse fondamentale

bonjour a tous , juste une petite question comment vous êtes vous former a l’analyse fondamentale , avez vous une ou des formations de qualité a me suggérer ? faut t’il analyser des entreprise pendant des heures avant d’investir dans l’entreprise ? ou quelques points les plus importants suffise t’elle ? d’avance merci et bonne journée

3 « J'aime »

Salut Sebastien,

Perso je me suis formé en regardant beaucoup de vidéo YouTube, et pas mal de forum (Anglais notamment). Ensuite j’ai appris tous les indices/ratios et leurs définitions pour ne prendre que celle qui me convenais.

J’ai imprimé ce document, et je l’ai accroché juste derrière mon écran avec toute les définitions de chaque ratio en cas de trou de mémoire, avec leurs calculs respectifs.
Mes analyses sont effectuées principalement avec Seeking Alpha, Moning, et Trading View

4 « J'aime »

Je rajoute aussi qu’en plus du secteur, je compare aussi le PER de l’action à son indice (S&P500 par-exemple) + Nasdaq si elle en fait partie !
Je cherche à renforcer mes lignes les plus sous-évaluées, de préférence

1 « J'aime »

Je regarde aussi le nombre d’action en circulation pour voir si l’entreprise fait des rachats d’action ou si au contraire elle dilue mes parts…

2 « J'aime »

merci mathieu pour les infos

Ton portefeuille est-il publique ?
Si oui un lien serait très appréciable de ta part :grin:

1 « J'aime »

Bonjour @quentin.a !
Il est publique mais en cours de modif ! Trop d’actions, pas mal d’actions à vendre. Une grosse refonte est en cours.
Mais un post est prévu dès que la « gestion » de ce portefeuille est terminé :grin:

Voici quand même cher ami, mais à prendre avec des pincettes du coup : Moning 🚀
(J’ai 24 ans et j’investi 1 000€ par mois !)

très surpris par ton PF, bravo.
Je vois qu’on a à peu près la même stratégie, tu recherches/analyses tes actions uniquement via moning ?

L’analyse fondamentale (AF) est autrement moins accessible que l’analyse technique (AT), mais renseigne de manière plus fiable quand on la maitrise.

Ca s’apprend sur la durée, et le parcours est semé d’embûches.

Combien de fois me suis-je dit : « tiens, telle boîte a un PER faible, je tiens une pépite », pour apprendre plus tard qu’elle n’était pas chère parce qu’elle avait un procès au cul… ?

Une entreprise qui paraît intéressante à l’instant T l’est en réalité beaucoup moins si on saît qu’elle est endettée alors que les taux d’intérêt sont attendus en hausse…

Bref, il n’y a pas de raccourcis en AF : il faut connaître et la macro-économie, et le contexte de l’entreprise étudiée, et ses indicateurs de valorisation et performance financière.

Tout ça, on ne l’apprend pas du jour au lendemain, mais la récompense de ce travail est une meilleure aptitude à repérer les entreprises solides par temps chahuté.

Tu demandes des formations : je n’en ai pas en stock, mais apprendre à lire un bilan et compte de résultats est la base, et ça on trouve facilement en googlant.

En complément, tu trouveras sans doute des vidéos accessibles réalisées par Xavier Delmas sur la chaîne Youtube ZoneBourse (https://www.youtube.com/c/ZonebourseFR/featured).

Pour avoir des exemples de mise en oeuvre de l’AF par un bon pratiquant (Philippe Luchesi), je recommande https://www.youtube.com/@FINANCEACADEMIE38/featured

De même, les études de société faites par Hiboo (chaîne Youtube. ex Faut-il acheter du Air Liquide au cours actuel ? - YouTube) donnent elles aussi une idée de démarche méthodologique à suivre.

Evidemment, quand on débute, on a envie de s’accrocher à des indicateurs, lesquels sont utiles mais souvent traîtres.

Perso, quand je découvre une entretprise dont le narratif me plaît, je vais d’abord regarder l’évolution du CA et surtout du flux de trésorerie (plus fiable que le PER, EBITDA, RN…).
Un flux de trésorerie positif et en croissance offre une bonne garantie de retrouver ses billes en cas d’accident de parcours ou de mauvais timing d’investissement.

Je regarde aussi le PER, mais cet indicateur n’est utile que pour des sociétés à une certaine stade de leur cycle de vie, et pris dans son contexte historique et sectoriel. Autrement, c’est aussi piégeux qu’une courbe graphique :slight_smile:

Enfin, j’évite par principe les sociétés trop jeunes, moins bien armées pour surmonter un aléa, se distinguer de la concurrence, surmonter une récession…

Voilà quelques tuyaux sans prétention

4 « J'aime »

bonsoir et merci pour le temps que tu as pris pour répondre je vois également que la plupart se forme sans réellement acheter de formation mais plutôt en naviguant sur le net je vais donc regarder cela tranquillement en prenant des notes avec de la patience ça va rentrer car je veux pas acheter pour acheter de plus je dois maitriser les indicateurs les plus important donc merci a vous tous et bonne investissement .

1 « J'aime »