Nestlé pas bon pour la santé

Nestlé reconnaît dans un document interne que la plupart de ses aliments ne sont pas bons pour la santé

A voir si cela impacte le cours de l’action.

1 « J'aime »

à court terme, très probablement.
Cependant, ce ne serait pas la première fois qu’une société est prise « la main dans le sac » (wolksvagen avec ses émissions de CO2)

La différence c’est que l’on touche à la substantifique moelle de la société dans le cas Nestlé.
Autant un compteur ça arrête de se trafiquer, autant quand vos produits sont mauvais pour la santé, redresser la barre semble difficile.

Surtout que dans l’esprit des consommateurs, les scandales environnementaux et de santé publique ont plus d’impacts que ceux purement financiers à mon sens.

1 « J'aime »

Tant que l’entreprise fera du profit, je ne vois pas le marché la sanctionner plus que ça, pour « si peu »…

Vous avez le bonjour de Mac do, Coca, PepsiCo, Unilever, Mondelez, … :wink:

5 « J'aime »

pas faux, mais les mentalités ont beaucoup changé sur les problèmes sanitaires si vous voyez ce que je veux dire…

J’avoue le coup du mc do qui passe de rouge jaune (ketchup mayo) à vert marron (les arbres, la forêt), c’était du génie.

2 « J'aime »

J’avais jamais percuté que c’était pour ketchup Mayo … mdr

Ha bon ? Le fameux monde d’après ? :rofl: :rofl: :rofl:

L’idée de changer logo de McDo au vert est une spécificité française (aux US, c’est toujours rouge). J’avais rencontré le mec (un français) qui était à l’origine de ce changement et c’est un génie.

5 « J'aime »

Je viens seulement de tilter que le logo était devenu vert … :scream: :sweat_smile:
Le mec qui en est resté aux boîtes de Big Mac en polystyrène …

1 « J'aime »

PasTapper

2 « J'aime »

Pour Nestlé, je pense que la majorité des consommateurs savent.

  • Nesquik, Chocapic, Smarties, sont remplis de sucres, mais sont des belles marques populaires.
  • Ce qui est demandé au grosse société alimentaire n’est pas trop leur passé mais vers quel alimentations ils se dirigent.

Pas trop d’inquiétude de mon côté, mais une éventuelle revente de la partie confiserie pour se diriger vers des secteurs plus porteur sont une possibilité pour le géant suisse.

1 « J'aime »