Portefeuille de Vrooooum

(Vroooum c’est mon petit surnom, mais sinon c’est Alexis)

Bonjour tout le monde,

Voila ça fait plusieurs mois que j’ai commencé à investir, et j’aimerais avoir des conseils sur mon portefeuille.
Mon but est d’avoir un revenu lié au dividende, tout en restant ouvert aux entreprises prometteuses et à fort potentielles. J’essaie de privilégier les actions à bon rendement et surtout j’essaie d’avoir une bonne croissance annuelle tout en me diversifiant.

A force de suivre des vidéos et de regarder par moi-même des entreprises, je finis avec un gros portefeuille de 70 entreprises.

Avec 70 entreprises, je pense être énormément diversifiés et peut être trop. J’ai peur de limiter mes chances de progression efficace que je pourrais avoir en misant sur quelques entreprises à fort potentielles.

Selon vous, devrais-je limiter mon nombre d’entreprises à une vingtaine ou cette diversité est-elle bonne ?

Mon portefeuille : Portfolio Vrooooum de Alexis Thm • Moning 🚀

1 « J'aime »

Bienvenue Alexis ! :slight_smile:

Pour le nombre d’action, chacun doit faire en fonction de lui. Il n’y a pas de nombre optimal.
Certains sont plus à l’aise avec beaucoup d’action, pour la diversification sans passer par un ETF, d’autres sont plus à l’aise avec moins. :wink:
Perso je ne dépasse pas 15-20, car j’aime avoir le temps de lire chaque jour les actus/articles/avis qui sortent les concernant, et au dessus cela devient compliqué de le faire.

Par contre je vois que tu as des fractions d’actions, donc un courtier qui n’est pas français, donc tu vas te taper le remplissage de ta feuille d’impôt.
Et quand je vois le nombre différent de pays d’origine de tes dividendes … tu vas te marrer pour saisir les prélèvements à la source, crédit d’impôt …
Bon courage au printemps prochain. :yum:

Ha et attention, la LVMH que tu as saisi sur Moning, c’est celle côté à Milan. Je ne sais pas si il y a une différence, mais tu trouveras facilement Paris histoire d’être sûr. :wink:

Et LEG c’est une belle bête ! :wink:

2 « J'aime »

Bonsoir Alexis,

Je rejoins @matt78400 : Bon courage pour la déclaration d’impôts d’avril 2022 :sweat_smile:

La diversification a du bon, c’est une évidence. Mais une diversification trop poussée peut aussi devenir contre-productive. Il ne faut pas tomber dans les excès, que ce soit dans un sens comme dans l’autre.
Vu le nombre de lignes US que vous avez, pourquoi ne pas opter pour un ETF S&P500 par exemple ? Certains sont mĂŞme Ă©ligibles au PEA !

Dans le choix des entreprises, vous avez globalement fait des choix qui se défendent. Des leaders mondiaux, plutôt solides. À ce niveau là ça semble plutôt bien.
Par contre, est-il vraiment nécessaire de multiplier les entreprises évoluant au sein d’un même secteur ? Je pense par exemple au secteur pétrolier, ou encore à celui de la santé. Posséder trois ou quatre entreprises au positionnement identique n’apportera pas grand chose de plus que si vous n’en aviez qu’une, voir deux à la rigueur.

Concernant la galaxie « LVMH », pourquoi posséder LVMH justement, ainsi que Dior (Dior possède près de la moitié du capital de LVMH) ?

3 « J'aime »

Salut Vrooooooom :slight_smile:

pour moi qui débute aussi je suis pas mal intéressé par tout un tas d’entreprises.

J’avoue ne pas étudier à 100% comme certain vrai pro du site mais je suis, écoute, attentivement leurs conseils. Mon résumé est qu’il y’a plein de pépites et qu’il est difficile de faire un choix.

J’entends depuis que je zap pas mal de blog et vidéo youtube qu’il faut idéalement 10% dans chacun des 10 secteurs pour limiter les risques.

J’entends aussi qu’il y’a 2 écoles qui sont combinables: croissance et dividende si on veut faire des pepette.

L’idée d’avoir 10 actions dans chacun des 10 secteurs avec 5 en croissance et 5 en dividende pour chacune est-elle débile, irréaliste pour suivre l’actu de chacune??

Merci à tous ceux qui auront envie de discuter du sujet ( et d’avoir leur liste :)) si ils le veulent.

1 « J'aime »

100 actions ça fait quand même une sacrée quantité de titres :sweat_smile:
Ça demandera un temps fou pour tout suivre, car mĂŞme sur du long terme il faut savoir se sĂ©parer de certaines lignes qui deviendraient « inadaptĂ©es Â» au portefeuille. De plus, cela demande d’importantes capacitĂ©s financières, afin de pouvoir toutes les alimenter. Et je n’imagine mĂŞme pas au moment de renforcer le portefeuille, le temps que cela prendrait pour choisir quelle(s) ligne(s) alimenter.

Techniquement, rien n’empêche d’avoir 100 entreprises dans son portefeuille. Mais dans la pratique, mieux vaut probablement un bon ETF :wink:

Pour ce qui est de la diversification, en elle même, avoir deux ou trois sociétés d’un même secteur c’est déjà pas mal. En toute franchise, je ne verrai absolument pas l’intérêt de cumuler Chevron, BP, TotalEnergies, RDS, Exxon et d’autres dont le nom m’échappe.
Certes, devoir faire une sélection rend l’investissement bien plus compliqué :

  • « Bon sang, mais laquelle choisir ? Pourquoi ? Comment ? Â»

Mais c’est ainsi, à mon avis, que vous parviendrez à faire croître votre portefeuille dans le temps, ainsi que dans de bonnes conditions.

Si ça peut vous rassurer, personnellement je n’étudie absolument pas les entreprises « Ă  100% Â».
Oui, il faut connaître les entreprises dans lesquelles vous investissez. C’est une évidence. Mais il n’est pas non plus nécessaire d’éplucher de fond en comble le bilan, le compte de résultat etc…
Connaître les activités de l’entreprise, ses concurrents, son positionnement par rapport à ces derniers, se renseigner sur le secteur lui-même ainsi que sur ses perspectives… c’est déjà pas mal. Cela ne vous garantira en aucun cas de toujours faire le bon choix, mais ça devrait tout même permettre un bon tri.

4 « J'aime »

Vu le montant des positions, j’imagine que c’est une simulation. Sinon, le vrai gagnant, c’est le broker.

1 « J'aime »

Je crois avoir compris que certains courtiers proposant les fractions d’actions (au moins Trader Republic pour ne pas le citer), permettent d’investir de façon programmée et ce sans facturer de frais de courtage.

À voir si dans le cas présent il s’agit bien de quelque chose de similaire.

1 « J'aime »

l’idéal pour moi étant d’avoir 500€ par position, c sur cela fait de l’ozeille, mais sur le temps c possible
après est-ce 1 bonne idée ou démesuré, that’s the question :slight_smile:

1 « J'aime »

je précise que on peut partir sur moitié moins cad 50 actions sur 10 secteurs et c déjà pas mal

1 « J'aime »

De mon point de vue ça reste vraiment beaucoup. Mais si vous c’est ce qui vous convient, alors pourquoi pas. Aucune règle ne stipule le nombre de lignes que doit comporter un portefeuille :wink:

Après, ayez quand même bien conscience que gérer 50 ou 100 lignes qui vont vous rapporter moins de 15/20€ de dividendes chacune, c’est un travail énorme !
D’autant plus que trouver 5 ou 10 entreprises de qualité dans chaque secteur vous demandera, là encore, un très gros travail de recherche.

Donc, en gros, tout est possible… mais j’ai l’impression que vous ne mesurez pas tout ce qu’implique la gestion d’un si gros (par le nombre de lignes) portefeuille.

4 « J'aime »

Il y a quand mĂŞme des « spread Â» Ă  l’achat du titre, et sur le taux de change.
Mais comme ce n’est pas « visible Â» Ă  l’achat, car prit directement sur la quantitĂ© d’action reçue, cela semble inexistant.

Vaut mieux réfléchir en terme de pondération par secteur dans ce cas là. Pas en nombre d’entreprise défini.
Sinon pour certain secteur, tu vas vraiment galérer à trouver assez de nom intéressant.
A l’inverse, d’autres secteurs « fourre tout Â», avec plein de sous secteur, comme la technologie (composants Ă©lectroniques, matĂ©riel informatique, Ă©diteur de logiciel, matĂ©riel pour les rĂ©seaux, jeux vidĂ©o, outil internet, …), ou encore l’immobilier (commerce, bureau, rĂ©sidentiel, centre commerciaux, centre de donnĂ©e, entrepĂ´t logistique, stockage, prison, casino, …), vont te causer des migraines pour choisir …

Et puis obligatoirement avoir les 10 secteurs … mouai … c’est se contraindre inutilement, si avec certains on ne se sent pas à l’aise, ou intéressé.
Surtout que maintenant tu as tellement d’entreprise qui joue sur plusieurs secteurs … :wink:

3 « J'aime »

Bonjour Vrooooum, Bienvenue Ă  toi sur Moning.

Première question : :racing_car: ou :motorcycle: ?
:wink:

Rassures toi, tu n’as pas le record de nombres de positions en portefeuille des membres Moning, mais il est vrai qu’en possédant autant, cela va te donner beaucoup de travail de suivi et peut-être t’empêcher de dormir sur certaines périodes.

Lorsqu’on débute, il est préférable de se concentrer sur quelques valeurs ( bien assimiler les fondamentaux, comprendre pourquoi ça :arrow_lower_right: ou :arrow_upper_right:), ensuite passé cet apprentissage, rien ne t’empêche d’étoffer le nombre d’actions.
Après, posséder 10, 20, 50, 100 actions, libre à chacun.

Une alternative, des ETF (world, emerging market, SP500, Europe, voir obligataire ou momentum) mieux diversifiés seraient en effet une piste sérieuse.

Si jamais tu es Français, l’ouverture d’un PEA pourrait faire sens sur tes valeurs FR et EUR, et l’ajout d’ETF synthétiques hors UE est possible (:heart_eyes:), bref la fiscalité y est plus intéressante.

De ce que je vois, tu mix Rendement et Croissance, c’est un bon choix.

Quel broker utilises-tu ?
Bon investissement Ă  toi et merci pour le partage.

@matt78400 n’a même pas réagi sur ta ligne Orange :grin:

4 « J'aime »

Hello @alexis.thm !

C’est un beau portefeuille que tu as là ! Et bravo pour cette belle liste de valeurs. :wink:

:arrow_right: C’est une belle stratégie que de combiner les deux. Il faut juste trouver ton allocation personnelle entre la part de croissance que tu souhaites et celle des dividendes.

  • Est-ce que tu as besoin de dividendes rĂ©currents avec ton niveau de vie ?
  • Est-ce que tu prĂ©fères garder plus d’entreprises de croissance et diminuer progressivement cette part Ă  l’avenir ?
  • Etc …

:arrow_right: Je vais reprendre ce que les autres membres ont pu dire : si tu es à l’aise avec cette répartition aucun problème. Mais vraiment. Tout dépends de chacun.
J’étais à ta place il y a quelques semaines (avec quand même moins de valeurs :sweat_smile:) et j’ai fait un tri en gardant uniquement 20 et en me disant : quelles sont les entreprises que je suis content de suivre quotidiennement et auxquelles je crois. :newspaper_roll: Par exemple, je me questionne sur la pertinence d’avoir dans son portefeuille AMD, NVIDIA, INTEL et TSM. D’une part, c’est dans un même secteur, et est-ce pertinent d’avoir autant de concurrents directs ensemble ? Autant avoir un ETF adapté. :hugs:

Le tout dépends aussi de ton approche. Si tu investis sur le long terme, le mot investir doit prendre pleinement son sens. Si ton pote te vends sa boulangerie, tu voudrais quand même connaître son cashflow, ses dettes, ses concurrents, son positionnement. Eh bien c’est identique pour la bourse. Il faut investir dans des entreprises dont tu comprends le business et qu’en une phrase ou deux, tu peux expliquer à quelqu’un s’il te pose la question.
Une réflexion comme ça peut t’aider sur ton choix de quantité de valeurs héhé :innocent:

Enfin, c’est mon avis personnel mais si tu as autant de valeurs, autant investir dans un ETF qui peut potentiellement avoir d’aussi bons rendements que toi. :innocent: La diversification se trouve à plusieurs niveaux :

  • au niveau des secteurs d’activitĂ©
  • au niveau du nombre d’actions
  • au niveau des devises
  • au niveau des pays
  • etc…

Encore une fois il n’y a pas de recette miracle. Sois juste à l’aise avec tes choix, tout ça ne sont que des conseils dont tu dois t’inspirer mais tu es seul maître à bord aha :yum: Bon courage à toi !

4 « J'aime »

Je vous fais une réponse un peu général à tous :wink:

DĂ©jĂ  merci pour votre temps et votre bienveillance.

Je note le côté pratique pour ma déclaration en effet… Comme vous pouvez le voir je suis bcp plus action US que Fr, donc je pense pas que les PEA soit vraiment utile pour moi.

J’utilise Trading212, donc je peux me permettre de prendre des fractions d’cactions et dans prendre peu sans payer de frais.

Il est vrai que je me renseigne pas énormément sur mes entreprises, je regarde surtout les stats de base (CA, dette, évolution) et le versement des dividendes et leur augmentation. Par exemple je en savais pas que LVMH possédait du DIOR, pour moi ce sont deux belles sociétés du luxe, mais je prend note de l’infos.

Je travail dans l’informatique, donc comme vous pouvez le voir, les entreprises technologiques m’attirent pas mal. Et pourquoi je prend du AMD, du NVIDIA et Intel alors qu’ils sont concurrent ? Déjà ce sont des enterprises qui me tiennent à cœur et pour moi elles ont chacune des innovations majeurs a venir dans les prochaines années, toutes les suivre ne me parait pas une mauvaise idée.
Mais j’avou, que je ne réfléchis pas trop à ce côté concurrence qui pourrait me permettre d’investir dans qu’une seule des entreprises d’un meme secteur… Je prend note de cela également.

Par rapport aux ETF, je suis un peu retissant. J’aime bien maitriser mes entreprises et je ne vois pas trop l’avantage si ce n’est la diversité.

Je pense diminuer mon nombre de ligne assez grandement, en privilégiant les dividendes. Mais le choix est vraiment pas simple, toutes ces entreprises ont un sacré potentiel.

Je suis vraiment ouvert à vos idées pour faire évoluer mon portefeuille avec vos arguments, bien que comme vous l’avez dit, le choix reste le mien :grinning_face_with_smiling_eyes: :grinning_face_with_smiling_eyes:

@le_Petit_Actionnaire @erwan.le.gall @tang @matt78400 @M.J @dorian.th

3 « J'aime »

Au fur et à mesure que vos positions grossiront, le PEA pourra certainement devenir intéressant. À vous de voir.

Ça peut surprendre, mais c’est l’inverse. C’est Dior qui possède LVMH (41,23% pour être exact :wink:). Tout comme, par exemple, Nestlé possède 23% de L’Oréal.

Juste une petite mise en garde : Ne jamais mêler sentiments et investissement ! Le résultat peut s’avérer particulièrement mauvais.

Techniquement, Intel n’est pas tout à fait sur le même secteur que NVIDIA. En tout cas pas jusqu’à il y a peu, puisque qu’Intel se lance également dans les processeurs graphiques.
Après, avoir deux entreprises d’un même secteur n’est pas gênant en soit, à condition que chacune apporte une certaine diversifications.

  • Personnellement j’ai Bouygues et Vinci. Toutes deux sont spĂ©cialisĂ©es dans le BTP. Mais le premier offre une ouverture sur les mĂ©dias et les Telecom (TF1 et Bouygues Telecom), lĂ  oĂą le second permet une exposition aux concessions (aĂ©roportuaires, autoroutières).

Je ne suis pas un grand fan non plus des ETF. Néanmoins ils peuvent avoir une utilité non négligeable. Je n’en possède qu’un seul : répliquant (en PEA !) le S&P500. Dans mon cas, gain fiscal, gain de frais de courtage et diversification sur 500 entreprises US comprenant les plus grosses boîtes du monde. Même si, dans l’absolu, je préfère largement posséder « mes » entreprises en direct.

En effet, faire faire des choix n’est jamais facile. Mais dites-vous bien que si les choses étaient trop simples :

  • Ce ne serait pas drĂ´le :sweat_smile:
  • Le rendement s’en trouverait affectĂ©
4 « J'aime »

Re bonjour,

J’ai fait une petite simulation de portefeuille sur moning :
https://moning.co/fr/alexis-thm/training

J’ai encore une fois essayé de visé les dividendes et la croissance de dividende. Je pense avoir également pris des entreprises à bonne croissance.

Que pensez-vous des statistiques de ce portefeuille et voyez vous des faiblesses ?

Merci :slight_smile:

Bonjour Alexis,

La technologie est sur-représentée. Mais je suppose que c’est volontaire, et que cela répond à l’objectif de croissance.

L’ensemble semble cohérent entre rendement et croissance. Par contre, gardez toujours en tête que les données statistiques peuvent évoluer, et qu’il ne faut pas se limiter à elles pour faire des choix.

Si je peux me permettre, le secteur de la technologie est un secteur qui évolue très rapidement. Il faut donc être attentif aux nouveautés et à la capacité de chaque entreprise à innover ou au moins à suivre le mouvement. En gros, à ne pas se laisser distancer.

2 « J'aime »

les entreprises technos, je les connais assez bien et je suis leurs nouveautés

Aurais-tu des petites pépites a me proposer sinon pour me diversifier un peu :wink:

Merci encore pour ta réponse

Je ne sais pas si on peut parler de pépite, mais j’apprécie beaucoup Dassault Systèmes. Je pense que le potentiel de croissance est très important à long terme (malgré la petite note de croissance sur Moning).

Le management a clairement les pieds sur Terre, l’entreprise est bien gérée et la croissance interne très opportuniste (rachat de medidata par exemple).

4 « J'aime »

Pour une tech Européenne, je pense que si. :wink:
Solidworks, leur logiciel le plus connu, cela fait 20 ans que je le connais comme référence, et avec la place de plus en plus importante des impressions 3D, dans tous les secteurs existants, il y a des très belles perspectives d’avenir. :wink:

4 « J'aime »