Quel avenir pour le secteur de l'Energie suite aux annonces de Biden pour le climat?

Hello Ă  tous,

Suite aux prĂ©cĂ©dentes annonces de Biden sur le climat et ses objectifs Ă  2030, quel avenir voyez-vous pour le secteur de l’Energie, notamment pour les actions comme exxon mobil, chevron, ou encore chez leur voisin pour TC Energy et Pembina pipeline ?

Leurs dividendes sont trĂšs intĂ©ressantes mais faut-il s’en mĂ©fier sur le long terme ?

Resteront elles des valeurs surs ? Faut-il les consolider ou les mettre de coté ? Je suis assez mitigé :confused:

Merci pour vos Ă©changes :slight_smile:

Le pĂ©trole sera toujours lĂ  et utilisĂ© dans 50 ans. L’énergie du futur est un mix entre plusieurs sources (fossiles, renouvelables etc.). Impossible de passer full renouvelable.

Puis comme le dit souvent @matt.S95UWR, les grosses boütes ont du cash pour se permettre de racheter de petites entreprises innovantes et ainsi s’adapter aux nouvelles tendances (je prends l’exemple de Facebook avec Instagram, WhatsApp etc.).

5 « J'aime »

Bonjour Alexandre, je suis assez d’accord avec Sebastien. NĂ©anmoins, il ne faut pas ĂȘtre surpondĂ©rer sur les valeurs de l’énergie et plus prĂ©cisĂ©ment les pĂ©troliĂšres. MĂȘme si les dividendes sont intĂ©ressants, il ne faut pas ĂȘtre « all in » dessus comme je le vois parfois. On se dirige plus vers une dĂ©croissance de la demande sur le pĂ©trole et donc une baisse des prix, des marges etc.

Cet article est intéressant pour ceux que le pétrole intéresse :

2 « J'aime »

Ce qu’il faut aussi avoir en tĂȘte, est que le pĂ©trole est aussi via ses produits dĂ©rivĂ©s omniprĂ©sent dans notre monde:
Les plastiques, vĂȘtements, goudron, asphalte et j’en passe

Des solutions alternatives seront certainement trouvĂ©es Ă  l’avenir mais cela prendra du temps.
Total a dĂ©jĂ  pris le virage du mix renouvelable (contrairement aux concurrents US si je ne me trompe pas), j’espĂšre que cela portera ses fruits au niveau croissance.

2 « J'aime »

Merci Ă  tous pour ces Ă©claircissements :slight_smile:

J’ai l’impression que c’est en train de changer. Entre la grogne des investisseurs par rapport aux EuropĂ©ens qui ont dĂ©jĂ  commencĂ©s la transition depuis un moment (BP, Shell, Total), et les annonces de Biden, je vois de plus en plus d’articles oĂč les mecs rachĂštent, ou investissent, Ă  droite, Ă  gauche, dans des secteurs du renouvelable.