Union des marchés de capitaux

Je ne le vois pas d’un très bon œil.
https://www.consilium.europa.eu/fr/policies/what-the-eu-is-doing-to-deepen-its-capital-markets/
Ça ne peut être qu’une motivation supplémentaire au départ de TTE vers les USA.


Une vidéo (biaisée ?) aucoffre.com sur le sujet.
https://youtu.be/2gr_5Xd1ylQ?si=XRjHRBFpEudW6qZz

« inclusive »

Désolé je peux pas regarder

2 « J'aime »

Idem, si quelqu’un d’immunisé peut faire un résumé… :joy:

En résumé, le projet est de libérer (réquisitionner) notre épargne pour l’investir à notre place.

La vidéo ne parle pas d’inclusivité, elle décortique le projet sous un autre angle que celui du site officiel dont j’ai posé le lien.

NB : je vous conseille une lecture X1.5.

J’y vois aussi le fait que les états surendettés n’ont plus accès au crédit, qu’ils se servent dans nos poches et qu’on n’en voit plus la couleur.

Je jette un œil demain il était surtout trop tard pour moi :sleeping:

inclusive, verte : kamoulox !

1 « J'aime »

Pourquoi ça? Je n’ai pas vraiment vu d’argument qui iraient dans ce sens.

Désolé, j’ai du arrêter la vidéo en cours car sa voix m’insupportait + le discours sent bon le Frexit. Je suis un peu comme Deraisin, dès que je vois un mot clé qui je n’aime pas, je fuis (non).
EDIT : après cette vidéo, on me propose Tom Benoit invité par Azalbert sur France Soir. Je comprends mieux :clown_face:

Un marché commun n’est, à mon sens, pas une mauvaise chose. Si vous pensez que la France, seule, avec ses 68M d’humains peut rivaliser avec des super-puissances comme les USA ou la Chine (ou l’Inde à plus longs termes…), je pense que vous n’avez pas compris le monde d’aujourd’hui :slight_smile:


Parce que TTE ne verrait pas un sou ?

Sa voix m’insupporte aussi, c’est pour ça que je conseille une lecture plus rapide. J’ai précisé le caractère potentiellement biaisé.

Mon inquiétude concerne l’opacité des investissements.

Quant à votre procès d’intention sur ma compréhension du monde, il aurait peut-être mieux fallu consulter la répartition géographique de mon portefeuille avant d’avancer votre argument. La bourse, c’est d’abord de la recherche, de la curiosité et l’absence de préjugé. :slightly_smiling_face:

Non, mais l’europe ne pourra pas le faire avec des états qui n’ont plus haut QUE un parlement européen.
a un moment il va p’tet falloir foutre vraiment quelques bonhommes de demoiselles au dessus qui Fixe une ligne de conduite générale.
vous ne pensez pas ?

j’ai pas regarder et lu, mais je sais qu’il est aussi question d’une réunion ou unification des bourses tels que l’on fait les US a une époque ce qui donnera plus de puissance en terme d’investissement.

Tu veux fédéraliser?

En résumé, lorsque je constate la gestion et l’état des finances des états européens, je crains pour mon épargne.

C’est juste un point de vue personnel, ce sera peut-être une réussite.

1 « J'aime »

Pas forcément. Je n’ai pas le détail de ce qui est prévu par ce « fond » mais généralement, l’argent est utilisé pour financer des projets et non les entreprises qui les portent. Donc si un projet solaire, batterie, ou autre est lancé par Total, l’entreprise pourrait en profiter (même si je doute que TTE en ait l’envie, ni le besoin :slight_smile: )

Ce n’était pas mon idée, j’ai fais un rapprochement peut-être hâtif entre le sens de la vidéo et votre position personnel (Frexit, etc.)

Un gouvernement européen? Pourquoi pas.

a un moment oui je crois.
mais pas en chaise tournante chacun sont tour ce serait le meilleur moyen de faire et défaire.
Efnin, je dis ça mais est ce que se serait possible :confused:
bref on s’écarte

1 « J'aime »

Justement, c’est là ma limite.
Cette proposition a été posée principalement à cause d’un prisme purement électoraliste, cela m’inquiète beaucoup.
Certes nous nous écartons, mais je pense que le fédéralisme ne serait pas synonyme de destruction créatrice telle que le définit Schumpeter.
Comme dirait l’autre, ce serait donner les clés de la cave à un alcoolique…

Autre inquiétude : cette disposition entamée en 2014 semble s’accélérer dans un contexte géopolitique particulier amalgamé avec une détérioration des finances et une baisse de notation du crédit.

Il est possible que cette épargne fonce tout droit vers l’industrie de l’armement, et parte en fumée ?

La vidéo est certainement biaisée, en revanche elle contient des propos de Lemaire et Macron bien réels.

La plupart des majors ont mis en pause leurs projets d’énergies renouvelables, voire acquiert des concurrents oil&gas.