Comparatif outils internationaux (DivvyDiary, Snowball Analytics...)

Bonjour, je suis utilisateur depuis un certain temps de Moning mais je ne suis pas encore abonné. En bon FIRE chaque dépense est comptée et un budget d’environ 100€ par an doit être justifié. Je me suis posé quelques heures ce week end pour voir si la dépense de l’abonnement est justifiée et s’il existe un outil meilleur sur le marché. Ma conclusion est que Moning est parmi les meilleurs outils pour une personne domiciliée en France. Cependant il manque à l’outil des éléments fondamentaux que l’on retrouve chez les concurrents internationaux. Voici les éléments :

  • Par rapport Ă  Divvydiary : Le plus gros problème de Moning par rapport Ă  cet outil est que la rĂ©partition sectorielle de Moning ne prend pas en compte la rĂ©partition des EFT. Ainsi si vous avez 50% de votre portefeuille en MCSI World moning n’intĂ©grera pas l’allocation de l’ETF contrairement DivvyDiary. Ce problème met Ă  mal une bonne partie des analyses si l’on dĂ©tient des ETF (rĂ©partition gĂ©ographique, sectorielle, monnaie…).
  • Par rapport Ă  Snowball analytics qui est un très bon outil et sur lequel, je ne peux que recommander Ă  l’équipe de s’inspirer de plusieurs points. Je ne citerai ici que les principaux. Concernant les dividendes, le site permet d’identifier les dividendes Ă  date et les dividendes par rapport au PRU. Il est Ă©galement possible de visualiser l’évolution de son portefeuille dans le temps et de le comparer Ă  des indices au choix (SP500, N100, CW8…) - cela permet d’un coup d’œil de juger de sa performance. L’outil indique mĂŞme le montant de l’écart sur la pĂ©riode. Enfin dans les points notables l’outil indique pour le portefeuille le PE, la volatilitĂ©, les ratio de sharpe et sortino - en les comparant Ă  l’indice de rĂ©fĂ©rence. Cela m’a permis de voir que je suis en dessous de mon indice de rĂ©fĂ©rence avec plus de risque.

En conclusion, même si Moning est selon moi le meilleur outil pour le marché Français, il est encore perfectible sur des points essentiels.

1 « J'aime »

C’est l’Éternelle question de qui était avant, la poule ou l’oeuf !

Moning est une start up qui n’a d’autres revenus que les abonnements des adhérents pour se développer (quand on voit les prix demandés par certains fournisseurs et ce par mois)

Alors, à chacun de se poser la question, doit-on s’abonner parce qu’on croit dans l’outil et on fait un effort financier pour le soutenir ou doit-on attendre ( peut être longtemps !) qu’il se développe selon ses propres critères et on s’abonne après ?

Chacun à ses réponses, et elles sont toutes respectables. :pray:

1 « J'aime »

Salut @chris78

merci de ton message de soutien et aussi ton feedback, c’est super important pour nous.

Je connais Divvydiary mais pas l’autre outil, je vais aller le tester prochainement.

Pour ce qui est de ta remarque sur les ETFs, je pense que tu as du tester avec un ou des ETFs synthétiques. Les ETFs synthétiques fonctionnent par swap de contrats et donc nous n’avons pas leur composition sectorielle.

Par contre on a la composition pour les ETFs physiques (et ce sont ces ETFs qui sont à recommander pour l’investissement long-terme) et donc la diversification en portefeuille fonctionne bien avec eux.

J’ai encore fait un test avec un ETF physique MSCI World en seule position dans un portefeuille :

En tout cas encore merci. Si tu apprécies tant Moning en version gratuite, je te recommande de juste tester la version Pro un mois car y a encore beaucoup de choses à voir en plus dans la version Pro (graphiques de valo, droites de régression, scores, etc.).

:rocket:

1 « J'aime »

Je suis en parfait accord toi @chris78. C’est une fonctionnalité que j’aimerais aussi avoir pour inclure les ETF Physiques aux analyses (en tout cas avoir la possibilité de l’activer ou non)

J’ai regardé un peu Snowball analytics, il y a plusieurs choses de notable en effet. Rapidement quelques fonctions qui m’ont plu après un rapide tour de la plateforme:

1 - l’IHM qui est vraiment tir top et agréable, ça donne très envi en effet…
2 - Globalement bcp de graphs ont des filtres, ce qui permets de l’adapter à sa convenance
3 - Le graph de rendement est top avec la possibilitĂ© de choisir la pĂ©riode avec l’option « Comparer Â»

4 - Le graph de comparaison annuel des Dividendes est top (simple et efficace)

5 - Une map des avoirs super bien réaliser

  • Timeline
  • Fonction de groupe excellente
  • …

6- Idem pour la vue en bâtons pour identifier rapidement les actions qui tirent (ou plombent) le PF sur la période

…et d’autres fonctions sympa encore…

Néanmoins Moning a aussi d’excellents atouts et certaines fonctions différentiantes. Je suis certains que Moning saura s’inspirer de ce qui se fait de meilleur sur ces différentes plateformes.

2 « J'aime »

Salut Mariano
Je comprends que tu soutiennes Moning, et tu sais que je le fais aussi, mais tu ne peux pas dire aux client potentiels « payez et vous verrez dans le futur ce qu’on vous proposera Â», ça ne marche pas comme ça ^^
Soutenir Moning oui, mais ce n’est pas non plus une association, c’est une entreprise commerciale, il est donc normal que des clients potentiels attendent des choses des maintenant. Et refusent de payer tant que ceci n’est pas mis en place :slight_smile:
On croit tous en Nico mais 100€ ar an ça reprĂ©sente quand mĂŞme beaucoup pour certains, qui ne peuvent pas se permettre de « payer d’abord, espĂ©rer ensuite Â» :wink:

Je te remercie de ton retour. De mon côté je considère que je paie pour une valeur ajoutée concrète et non pour une promesse. Lorsque je vais au restaurant je paie pour mon plat et non celui que me servira le restaurateur d’ici 1 an. Je comprends ton point de vue en tant qu’investisseur mais pas en tant que client.
Cela étant, concernant moning je me suis abonné hier dans la mesure ou le portail est globalement bon. Mon message visait à présenter des axes d’améliorations.

4 « J'aime »

Merci de ton retour Nicolas. J’ai pris la version premium hier car moning propose la meilleure solution pour le public francais.

En effet j’utilise des ETF synthétiques car logés sur mon PEA.
DIVVYDIARRY récupère bien l’affectation de l’équivalent des EFT physiques sur les ETF synthétiques permettant une projection fidèle à l’objectif de l’investissement.

Si tu ne connais pas Snowball Analytics, je t’invite à regarder de près la solution car tu trouveras plusieurs éléments inspirants. Il est toujours très intéressant de s’inspirer des meilleures pratiques de son marché.

@chris78 : merci du retour sur les ETFs.

J’ai pris la décision de faire un développement pour que les ETFs synthétiques soit comptés dans la diversification sectorielle et géographique en se basant sur l’indice qui est tracké. Même si cela est fait de manière synthéthique.

J’indiquerai sur ce fil lorsque le développement est effectué.

4 « J'aime »

Le probleme des ETFs synthetiques et qu’il peut etre tres dur de meme recuperer la composition sectorielle et geographique de l’indice tracké.

Je donne un exemple :

L’indice tracké est le MSCI EM ex Egypt ESG Leaders Select 5% Issuer Custom Capped.

Pour avoir la composition de cet indice, il faut etre motivé, à part au bas d’une fiche PDF au fin fond du site MSCI.

D’ailleurs lorsque je rajoute cet ETF sur Snowball il ne le gère pas aussi et me le met dans une catĂ©gorie « Funds Â» gĂ©nĂ©rique.

Oui sur ce point c’est DivvyDiarry qui fait bien le job.

Snowball est surtout bon pour les outils d’analyse et de suivi.

Bonjour Ă  tous,

De mon point de vu, Il faudrait déjà faire le job sur les ETF Physiques car la répartition est claire.

Concernant les ETF Synthétiques, à voir dans un 2d temps. Ca risque d’être source d’erreur … . Mais ça serait effectivement le graal.

Autre point, ce type de fonctionnalité devrait selon moi pourvoir être désactivée (ex case à cocher). Car vu le nombre d’actifs dans les ETF, cela risque d’être vite le bazard surtout si on possède plusieurs ETF…

3 « J'aime »

Bravo Nicolas ! Ta réactivité est exemplaire… surtout un jour férié…

1 « J'aime »