Présentation de mon PEA & CTO et demande d'avis

Bonsoir Ă  tous !

Je rend publique mes 2 portefeuilles afin d’avoir vos avis aiguisés quant à mes actions & mes décisions

Je suis encore grand débutant en bourse (je me renseigne depuis a peu près 2 mois et ces deux portefeuilles ont moins d’un mois d’existence) et j’ai (j’imagine a juste titre) peur de faire des bétises, surtout en voyant tout le rouge qui dégage de mes portefeuilles à l’heure actuel haha

Alors déjà oui j’imagine que c’est normal en vu de ce qu’il se passe et beaucoup diront que c’est une opportunité pour investir mais voilà, je me demande si j’investis pas aux mauvais endroits

J’ai choisis mes actions en suivAnt un « tuto » d’analyse fondamentale, et évidemment via aussi leur popularités

Mon objectif long terme est, comme beaucoup, de vivre de mes dividendes. Je peux actuellement placer entre 400 et 700€ par mois reparti entre mon CTO et mon PEA

Voici premièrement mon CTO :

Ce que j’en pense personnelement et mes idées quant à celui-ci :
Premièrement, quand j’aurais une action complète chez Nestlé, je la passe sur mon PEA
Ensuite, j’essaye de m’exposer assez symétriquement à tout mes secteurs
image
dans le but de réduire le plus possible les risques de volatilité

La question que je me pose : Me manque t’il des secteurs intéressant ? est-ce je « loupe » quelque chose dans ma répartition ?

Mes actions ne sortent pas de l’ordinaire car j’avoue en avoir un peu peur, peut-être que je m’aventurerais un peu plus loin quand j’aurais une expérience plus poussée

J’ai aussi l’idée d’eventuellement investir chez Blizzard, qu’en pensez vous ? Est-ce inutile sachant que j’investis déjà chez microsoft ?

Le secteur du jeu vidéo m’intéresse pas mal aussi, notamment Nintendo, Electronic Arts Inc…

Que rajouteriez-vous pour solidifier ce portefeuille si il Ă©tait le votre ?

J’aimerais a terme avoir un maximum de 20 actions, oscillant entre 15 et 20.

Voici maintenant mon PEA : Portfolio PEA de Evyf • Moning 🚀

Mon avis sur mon PEA : Je suis assez mitigé. J’ai acheté une action LVMH à l’ouverture de mon PEA au prix de 693€ et au vu du prix actuel, j’en ai racheté une pour lissé les prix et avoir une moyenne un peu moins haute
Je suis pas très content de mon PEA actuellement, je suis trop exposé au luxe et je n’ai pas grand chose d’autre d’intéressant dessus

Mes idées sont donc :

  • Laisser mes 2 actions LVMH pour le moment (ou eventuĂ©llement en prendre une 3eme si le prix descend encore beaucoup)
  • AugmentĂ© mon nombre d’action SANOFI
  • Acheter des actions AIR LIQUIDE
  • Continuer Ă  investir chez NESTLE en passant l’action sur mon PEA
  • Et peut-ĂŞtre acheter des ETF CAC40 / PAYS EMERGENT mais je vous avoue que les ETF ça me parle pas beaucoup, j’ai un peu plus de mal Ă  m’y faire qu’avec les actions…

J’ai pensé a Danone, TotalEnergie (qui a l’air très populaire)

Y’a t’il des actions autre que LVMH / Air Liquide, SANOFI et NESTLE que je devrais mettre dans mon PEA afin d’en faire un PEA plus solide ?

Merci beaucoup de vos conseils en espérant que ça ne soit pas trop long à lire !

Bonsoir, pour le PEA LVMH, Air liquide, Sanofi et Nestlé sont des actions solides. Pour Lvmh, c’est sur que tu es en moins value mais il faut se dire est ce quand 10 ans lvmh sera toujours un acteur majeur du luxe (ma réponse est oui sans hésiter). Perso je vais peu être me faire une ligne Lvmh. Ensuite Vinci pourrait être intéressant avec un dividende correct. Je te partage mon portefeuille pour te donner des idées. Portfolio PEA 06/21 de JulienP • Moning 🚀

2 « J'aime »

C’est Suisse, pas de PEA du coup.

Débutant ou investisseur averti, tout le monde est susceptible de faire « des bêtises ». Le tout est d’en avoir conscience et, surtout, d’apprendre de celles-ci afin de pas les commettre une deuxième fois :wink:

Il n’est jamais facile de commencer lorsque les marchés commencent à baisser. Mais comme vous le soulignez, cela peut offrir de belles opportunités (sur de solides sociétés).

Qu’entendez-vous par « tuto » ?
Attention pour ce qui est du critère « popularité ». Si il s’agit juste de regarder si beaucoup de monde en parle, ça peut être dangereux. Par contre, si vous entendez par-là que vous lisez beaucoup de choses sur une entreprise, alors c’est mieux. Mais notez que même la plus belle des entreprises qui soit peut connaître un passage à vide et dévisser à l’occasion d’une correction ou d’un krach boursier.

Nestlé n’est pas éligible au PEA.

Pour réduire la volatilité de votre portefeuille, regardez l’indicateur « bêta ». Il est disponible sur Moning sur les fiches de chacune des sociétés. Une action dont le bêta est inférieur à 1 est une actions dont le cours est globalement moins volatile que le marché. Un bêta supérieur à 1 marque, inversement, une volatilité accrue.

Vous n’avez pas d’énergie ni de consommation de base.

Bien souvent il vaut mieux faire simple que de se compliquer la vie.

C’est un nombre correct, qui permet à la fois un suivi relativement facile, mais également une certaine diversification. Après, il n’existe pas de « bon » nombre de lignes. Tout est vraiment question d’appréciation personnelle.

Il est vrai que le luxe baisse os mal ces derniers temps. Néanmoins, des sociétés telles que LVMH ou encore l’Oréal sont de très belles sociétés.

Un ETF CAC40 ne sera pas forcément nécessaire si vous avez déjà des positions sur les plus grosses entreprises françaises.
Néanmoins, les ETF présentent l’intérêt de permettre une belle diversification à moindres coûts. Ils peuvent également permettre de se positionner sur d’autres actifs que les actions (par exemple les obligations).

Sur du long terme, les actions françaises seront, à priori, mieux sur un PEA. Les autres noms que vous avez cité (TOTALENERGIES et Danone) peuvent être des options crédibles.

De rien :wink:

C’est achetable sur boursorama pourtant

Merci beaucoup pour la réponse très complète @le_Petit_Actionnaire !!

Oui j’ai vu ça, suivre la masse n’est jamais synonyme de réussite. J’entendais par là, un… bête tuto qui explique comment choisir une entreprise, les critères à prendre en compte, les choses à éviter etc… J’en ai lu quelques uns et j’ai appliqué ce que j’avais compris pour choisir mes actions

C’est vraiment sûr ? J’ai envoyé un screen plus haut je crois bien que sur boursorama c’est possible ?

Ok ! Je vais voir des actions pour couvrir ces deux domaines

Ok, petite question du coup, est-ce vraiment utile d’avoir des ETF si on est à l’aise avec ses actions ?

Oui pour la fiscalité c’est ça ?

« Achetable sur Boursorama » n’est pas synonyme de « éligible au PEA »… :wink:

Le critère d’éligibilité d’une valeur au PEA ne repose pas sur la place boursière sur laquelle vous pouvez en faire l’acquisition, mais sur le lieu du siège de la société concernée.

Les titres pouvant figurer sur le PEA sont mentionnés à l’article L 221-31 du Code Monétaire et Financier (Section 6) :
il s’agit des actions, et certificats d’investissement de sociétés, les parts de SARL …à condition que l’émetteur ait son siège en France ou dans un autre Etat de l’Union européenne, en Islande, en Norvège ou au Liechtenstein et soit soumis à l’IS ou à un impôt équivalent dans les conditions de droit commun, ainsi que
les actions de Sicav, les parts de Fcp…détenant au moins 75 % de titres répondant aux conditions ci-dessus…

(…) en revanche les sociétés suisses ne sont pas éligibles, leur siège social étant situé dans un Etat n’appartenant pas à l’Union européenne.

Oui, les actions US aussi sont achetables sur Boursorama… pour les mettre en compte titre.

Okok, nestlé restera donc sur mon CTO ça change pas grand chose

C’est certain. Seules les entreprises ayant leur siège dans l’UE sont éligibles au PEA. Et la Suisse ne fait pas partie de l’UE :wink:

Ça peut l’être. Personnellement je préfère les actions en direct. Mais, par exemple, pour se positionner sur le marché américain, un ETF peut être une excellente solution. Idem pour ce qui est de diversifier ses actifs en investissant sur des obligations.

Oui, c’est ça.

Heuuu … regardes la double imposition avec la Suisse, de mémoire c’est très violent … :thinking:

Oui, très très très violent même sur les dividendes.

  • 15% de prĂ©lèvement Ă  la source (rĂ©cupĂ©rables sous forme de crĂ©dit d’impĂ´t)
  • 35% d’imposition anticipĂ©e par le fisc Suisse (dont 20% sont rĂ©cupĂ©rables sur demande auprès du fisc suisse).

Soit 30% à la source, auxquels s’ajoutent les prélèvements français.

Ah donc concrètement nestlé n’est pas super intéressant à investir ?

C’est une belle société, très belle même (financièrement parlant tout du moins…), mais vu la fiscalité appliquée, même une société bien moins performante, logée à l’abri des impôts dans un PEA, sera au final bien plus intéressante … :roll_eyes:

1 « J'aime »

Après, il est aussi possible de l’avoir via un ETF.

Je vois, je vais donc sûrement revendre Nestlé sachant ça, merci !

Par quoi pourrais-je éventuellement remplacé Nestlé d’après vous ?

Au final sur Nestlé si tu te debrouille bien fiscalement tu as "seulement " 20% d impôts sa me semble pas si gros que ça?

Rien que la France, prendra 30%.
Ensuite, si je me debrouille dans les calculs du grand professeur « LittleActionnaire », on a au final 15% de perdu en Suisse également, soit en tout dans les 45%.

1 « J'aime »

Vous avez pas les même chiffres… le compte est pas bon Kévin !