Question Ă  la con #6: Les paradis fiscaux

Je commence à en avoir un peu marre d’engraisser l’état avec une imposition appliquée sur le placement d’argent qui a déjà été imposé tel que mon salaire.

Je ne suis pas contre la participation au fonctionnement de l’état, mais quand j’ai déjà 40% de mon salaire qui remplis ses caisses et 30% de mon revenu d’indépendant qui fait de même après avoir payé 21% de TVA, les 30% sur les opérations boursières ne me semblent plus justifiés.

Du coup, je m’aperçois qu’au Bahreïn il n’y a pas d’impôts sur les sociétés et leur bénéfice, sauf à être actif dans le secteur du pétrole.

Du coup, comment peut on créer légalement une entreprise légalement afin de lui verser mes deniers pour qu’elle les place à ma place afin de les faire fructifier ?

Trouve un avocats d affaires ils sont spécialisés dans se genre de combine :wink:

1 « J'aime »

Salut.

Bon, désolé de casser ton rêve, mais en gros, c’est ton lieu d’habitation et ton centre économique personnel qui est considéré comme ta résidence fiscale, pas le pays de ton entreprise.

T’as beau avoir une entreprise à l’étranger, si ton lieu d’habitation est la France, tu es résident fiscal français et tu payes tes impôts en France.

Dans ce cas là, cela peut devenir encore plus compliqué d’avoir une ou des boites a l’etranger car il faut faire jouer les traités de conventions fiscales entre la France et les autres pays, et au final tu vas avoir encore davantage mal a la tete (en tant qu’independant) qu’en ayant que l’administration francaise avec qui gerer :smiley: . Sans compter que Bercy peut decider de requalifier le siege social de ta boite. Par exemple si tu as une boite a l’etranger mais que tu habites la France et que la plupart de tes clients sont francais, gros risque de requalification…

De plus, il est fini le temps ou tu pouvais ouvrir un compte business avec un compte bancaire caché a l’autre bout du monde ou sur une ile. Quasiment tous les pays ont signé des accords de transmission automatique des donnees sur les comptes pour raisons fiscales et anti-blanchiment.

Honnetement je vois 3 cas viables aujourd’hui :

  • soit tu restes en France et tu es mega-riche et dans ce cas tu payes des milliers d’euros des « cabinets fiscaux » qui vont jouer constamment au chat et a la souris pour faire des montages (et encore, meme les meilleurs se font coincer un jour, on l’a vu avec les histoires Panama Papers, etc),
  • soit tu restes en France, et tu te debrouilles en cherchant des combines legales pour economiser (PEA, niches fiscales, etc.),
  • soit tu decides reellement de t’expatrier dans un pays qui te convient pour tout (pas uniquement les impots, mais aussi le cadre de vie, les gens, etc.). Dans ce cas la et sous certaines conditions, tu peux etre considĂ©rĂ© comme resident fiscal de ce nouveau pays. Ce fut mon choix il y a 4 ans pour l’Estonie, j’en parle ici : FiscalitĂ© bourse, cryptos et investissements en Estonie
2 « J'aime »

Soit tu tentes une « Balkany », mais il y a des risques … :sweat_smile:

2 « J'aime »

Merci pour cette réponse complète qui casse effectivement mon rêve :slight_smile:
L’expatriation n’est pas possible vu l’activité que je mène ici pour l’instant.

J’avais pensé créer une entreprise « la-bas » qui louerait une marque que j’aurais pus utiliser en tant que franchise… En lui payant ce droit :smiley:

Vu son âge j’ai encore le temps :stuck_out_tongue:

:smiley:
En gros t’essayes de faire la technique du sandwich hollandais… mais en étant seul. Bon courage :smiley: . Sache que les entreprises qui le font payent des dizaines de cabinets d’avocats fiscalistes.
Non serieusement ne tente pas ce genre de choses, surtout avec les traités actuels de transmission de donnees fiscales automatiques entre les Etats.

Reste sur les 3 points que j’ai écrit precedemment…

1 « J'aime »

Ah… ça porte un nom. Je savais bien que je manquais d’imagination :slight_smile:

Mais oui, je vais suivre ton conseil. De toutes façons, je m’expatrierai quand je le pourrai :slight_smile:

En ce qui concerne ton activité indépendant en fonction de ton CA il serait peut être plus intéressant de passer en société et de cumuler les avantages de ce statut.
Pour ton impôt sur le revenu un truc assez simple pour le faire baisser c’est un simple PER tu remplis ton enveloppe de défiscalisation max et cet argent tu le retrouves a ta retraite :slight_smile: il y a au aussi tout un tas d’autre astuce légale et simple a mettre en place pour limiter la douille fiscale a titre perso je suis passer de 71% d’imposition a 31 en un an. tout en augmentant mon CA

1 « J'aime »

Ah oui, quand même. Je me penche dessus dés demain !
Merci.

si tu as besoin n’hésite pas

1 « J'aime »