Portefeuille : MĂ©thode Quality Investing

Bravo pour ce portefeuille ! On voit que vous savez oĂč vous allez !

Puis-je me permettre de vous demznder vos criteres d’investissement dans ce que vous considerez comme « qualitĂ© Â» ? Cela m’interesse fortement !

Un grand merci pour ce partage !

1 « J'aime »

Bonjour @jujulelion,

Merci pour le commentaire.

A ce jour, quant je recherche une entreprise de qualité, mes critÚres de base sont les suivants :

  • Croissance organique : Croissance des revenus de l’entreprise grĂące aux biens/services produits en interne ; n’est pas dĂ©pendant d’acquisition d’autres entreprises pour croitre (≠ croissance du business par acquisition)

  • Monopole et/ou MOAT : Un avantage concurrentiel indĂ©niable dans son secteur, qui dĂ©tient une majoritĂ© des parts de marchĂ© de son industrie, une image de marque Ă©tablie, une prĂ©sence sur les marchĂ©s depuis plusieurs dĂ©cennies, des barriĂšres Ă  l’entrĂ©e, un effet rĂ©seau, etc.

  • Utilisation des capitaux : Une allocation du capital de l’entreprise « facile Ă  gĂ©rer Â», sans besoin de grandes dĂ©penses en R&D ou Capex pour soutenir la croissance. Une allocation sensĂ©e de l’excĂšs de trĂ©sorerie via le rachat d’actions, la remise de dividendes ou Ă©ventuellement l’acquisition de belles opportunitĂ©s. Peu de dettes.

  • CapacitĂ© d’augmenter ses tarifs : La possibilitĂ© d’augmenter ses tarifs sans recevoir de vĂ©ritables plaintes de la part de sa clientĂšle - relatif au monopole - (par exemple, HermĂšs a annoncĂ© en fĂ©vrier une augmentation des prix sur ses produits, et Visa a augmentĂ© plusieurs fois ses commissions par le passĂ©).

  • Management de qualitĂ©, avec un management dĂ©tenant une part de leur fortune dans les actions de l’entreprise. Cela permet au management de profiter directement de la performance de l’entreprise si elle se porte bien.

Lorsque je trouve une entreprise rĂ©pondant Ă  ces premiers critĂšres, j’analyse ses fondamentaux en Ă©tudiant les Ă©tats consolidĂ©s, un peu Ă  la maniĂšre de @quentin.a dans ses Ă©tudes sur COPART ou AUTOZONE que vous retrouverez sur ce forum.

J’extrait les donnĂ©es suivantes des Ă©tats consolidĂ©s sur au moins les 10 derniĂšres annĂ©es :

  • Revenus de l’entreprise
  • EBIT (BĂ©nĂ©fices avant impĂŽts et intĂ©rĂȘts)
  • NOPAT (RĂ©sultats opĂ©rationnels aprĂšs impĂŽts)
  • FTO (Flux de trĂ©sorerie opĂ©rationnel)
  • CAPEX (DĂ©penses d’investissements)
  • TrĂ©sorerie / Cash disponibles au fil des ans
  • Actifs
  • Passifs non courants et courants (Dettes longues et courtes)
  • Rachats d’actions
  • Éventuellement d’autres donnĂ©es complĂ©mentaires telles que l’évolution du nombre de points de vente, de salariĂ©s, des dividendes, etc.

Ces donnĂ©es me permettent ensuite de calculer et de suivre l’évolution des indicateurs suivants :

  • Free Cash Flow / Flux de trĂ©sorerie disponible
  • ROCE (Return On Capital Employed) / Retour sur capital employĂ©
  • Les marges brutes/opĂ©rationnelles/nettes du business
  • Le rapport dette/cash ou Ă©ventuellement dette/EBIT
  • Je peux Ă©galement regarder d’autres indicateurs tels que le bĂ©nĂ©fice par action, le ratio P/E dans le temps, etc.

Aujourd’hui, je considĂšre une entreprise de qualitĂ© prĂ©sentant une bonne santĂ© financiĂšre comme ayant :

  • Une croissance annuelle constante, rĂ©guliĂšre et prĂ©dictible de ses revenus et de son free cash flow, si possible Ă  deux chiffres pour battre le S&P 500.
  • Un ROCE supĂ©rieur ou Ă©gal Ă  20% depuis plusieurs annĂ©es, si possible en hausse.
  • Des marges nettes en hausse. Il n’y a pas de valeur minimale comme pour le ROCE, car les marges sont grandement variables en fonction du business, mais il est intĂ©ressant de comparer les marges de deux entreprises d’un mĂȘme secteur.
  • Une utilisation de l’excĂšs de cash dans le rachat de ses propres actions. Cela montre que l’entreprise est confiante en elle-mĂȘme pour son futur, et cela profite Ă©galement aux actionnaires.

Ci-dessous, quelques graphiques que j’établie sur Excel une fois mes extractions de donnĂ©es terminĂ©s, exemple pour HermĂšs :

image
Evolution des revenus - HermĂšs
image
Evolution du Cash et de la dette - HermĂšs
image
Evolution du ROCE - HermĂšs
image
Evolution des marges - HermĂšs
image
Evolution du FCF et Capex - HermĂšs

J’ai trĂšs probablement omis beaucoup de dĂ©tails, il n’est pas facile de tout rĂ©sumer en un seul message. Mais cela devrait te donner un bon aperçu de mon approche avant d’investir.

Il est important de garder Ă  l’esprit que je suis encore dĂ©butant, et ma stratĂ©gie Ă©volue au fil des mois Ă  mesure que j’apprends de nouvelles choses. Par exemple, j’ai investi dans LVMH en dĂ©but d’annĂ©e, mon premier investissement. Aujourd’hui, l’entreprise ne rĂ©pond pas Ă  certains de mes nouveaux critĂšres
 avec plus de patience, j’aurais prĂ©fĂ©rĂ© investir dans RMS.

Un autre exemple est mon investissement du moment dans GOOGL. Cette entreprise affiche d’excellents fondamentaux et est actuellement la seule des 7 Magnifiques Ă  ĂȘtre en promotion. Cependant, le management laisse Ă  dĂ©sirer et cela se reflĂšte sur les marchĂ©s en ce moment mĂȘme. Mais je vois lĂ  un Ă©norme potentiel d’amĂ©lioration pour une entreprise de cette envergure, ce qui n’est pas courant. GOOGL dispose de brillants ingĂ©nieurs, et si le management se met Ă  prendre les bonnes dĂ©cisions (comme vue avec META l’annĂ©e passĂ©e) cela pourrait avoir un impact significativement positif Ă  long terme pour les actionnaires.

Si il y a d’autres, questions, n’hĂ©sitez pas.
Bye !

4 « J'aime »

Si mon approche vous intĂ©resses, je vous invites Ă  regarder cette vidĂ©o (disponible en anglais). Terry Smith y prĂ©sente lui mĂȘme la stratĂ©gie que j’ai dĂ©cidĂ© d’employer :

trÚs intéressant et joli travail de compiler toutes les données importantes à regarder ! merci pour la mention de mes analyses également !
l’investissement dans la qualitĂ© est trĂšs intĂ©ressant, et je pense le plus accessible pour la majoritĂ© des investisseurs face au value (gros travail de recherche) ou au growth (beaucoup de courbe, d’AT, et au final d’estimations
).

Pour chipoter un peu je dirais que tu te prends trop la tĂȘte avec certains Ă©lĂ©ments tels que :

  • le NOPAT (ne sert quasi Ă  rien, autant prendre l’EBIT ou le bĂ©nĂ©fice net)

  • passif courant (ce qui compte c’est surtout la dette LT), Ă  moins que tu ne cherches Ă  calculer le BFR ?

  • L’évolution des actifs Tang/intang et du cash n’est pas hyper importante, c’est surtout Ă  l’instant T qui nous intĂ©resse)

C’est assez subjectif, mais ça te permet de te concentrer sur l’essentiel.
Ce que j’aime bien regarder par contre c’est le taux de conversion, trĂšs utile pour trouver un MOAT. Sinon tu peux aussi regarder la stabilitĂ© des FCF : en gĂ©nĂ©ral quand ils sont trĂšs peu volatiles c’est qu’il y a un gros MOAT derriĂšre.

Et autre critĂšre c’est le ROIC. Le problĂšme du ROCE c’est que les boites qui font des rachats d’actions diminuent « artificiellement Â» leurs capitaux propres et donc ça augmente mĂ©caniquement les ROE et ROCE. C’est pour ça que toutes les grosses boites Ă  buyback, style Mastercard, apple et visa ont des ROE de dingue.
Le ROIC permet de corriger le pas, et en soustrayant le cout du capital ça te permet d’avoir une idĂ©e de la rentabilitĂ© dĂ©gagĂ©e.

3 « J'aime »

Bonjour,

Pour information, je vend toutes mes positions sur Trade Republic (Google, Visa) pour les racheter sur Interactive Brokers.

Pour la faire courte, j’ai rĂ©alisĂ© qu’il Ă©tait prĂ©fĂ©rable pour le long terme d’acheter les actions avec les bons Tickers sur les bonnes places boursiĂšres. Ici, NASDAQ pour Alphabet et NYSE pour Visa.

Sans parler du PFOF, du spread, du manque de liquiditĂ© de marchĂ© sur LS Exchange, de l’ergonomie pro-mobile, du sentiment d’insĂ©curitĂ© gĂ©nĂ©rale, etc
 sur Trade Repuplic.

Je réactualise donc mes nouveau PRU sur mon portefeuille Moning suite à mes rachats sur IBKR.

Je prĂ©fĂšre faire cela comme ça, quitte Ă  perde quelques dizaines d’€ de moins value (Ă©tant donnĂ© que je dĂ©bute, ça impacte ma perf’ de quasiment rien, je m’en fiche, mes PRU seront quasiment identiques) mais au moins j’échange dĂ©sormais mes actions sur les bons marchĂ©s et ça me rassure.

Faire un transfert de titre n’aurais rien changer Ă  ma prĂ©occupation, j’aurais tout de mĂȘme garder des actions Google/Visa sur le Lang & Swartz Exchange


Bref my bad, j’aurais du faire un peu plus de recherches et investir dĂšs le dĂ©but via IBKR.

Ah, et j’ai profiter de mon ouverture de compte sur IBKR pour ajouter une nouvelle ligne à mon portefeuille : Dino Polska SA [WSE: DNP] ;
Je manque un peu de temps pour approfondir le sujet ce soir mais si vous ĂȘtes Investisseur Quality je vous invites vraiment Ă  Ă©tudier cette superbe entreprise.

7 « J'aime »

j’étais justement en train de lire les prĂ©sentations !
magnifique croissance et elle devrait commencer à dégager du cash !

par contre j’ai toujours du mal Ă  comprendre comment le business sĂ©duit autant !
trĂšs simplement expliquĂ© sur les rapports mais j’imagine qu’en rĂ©alitĂ© c’est pas aussi facile de dĂ©velopper une chaine de magasins aussi rĂ©ussie que Dino ! :sweat_smile:

1 « J'aime »

J’en entends parler de temps en temps,
C’est le dĂ©panneur local, en mode Couche-Tard (trĂšs belle boite aussi :smiling_face_with_three_hearts:)

1 « J'aime »

oui je pense qu’en fait le modĂšle standardisĂ© doit bien rĂ©pondre aux exigences locales, et le nombre de produits limitĂ©s (5000 SKUs) permet d’avoir une bonne rotation de l’inventaire.
Facile Ă  dire mais la croissance est impressionnante !

trĂšs sympa aussi

1 « J'aime »

J’ai fais exactement pareil il y a deux semaines pour le long termes c’est le mieux et niveau frais tu t’y retrouve 30 centimes par ordre et mĂȘme pas deux euro pour convertir tes euro en dollar

1 « J'aime »

Celebrate In Love GIF by Max

Welcome to the IBKR Family :slight_smile:

2 « J'aime »

Welcome Aboard Hasan Minhaj GIF by Patriot Act

1 « J'aime »

trés bonne idée de faire ce move dés le départ ou presque. il faut continuer à répandre la bonne parole IBKR :smile:

2 « J'aime »

Bonjour Ă  tous,

Je souhaite vous faire part des rĂ©sultats de mes tout premiers investissements, qui sont pour le moins encourageants. J’essaierai de fournir un suivi trimestriel similaire Ă  celui-ci pour chaque trimestre Ă  venir.

Pour une lecture plus agréable, je vous invites à télécharger le fichier au format PDF en cliquant sur ce lien.


J’en profite Ă©galement pour remercier toute la communautĂ© Moning. J’ai pu trouver de nombreux conseils et remarques pertinents en parcourant les forums. :slight_smile:

5 « J'aime »

TrĂšs propre ton compte rendu.
Visuellement, on dirait une note mensuelle de gérant de fond à destination des investisseurs dans le fond haha!

(Attention Ă  la surexposition sur le secteur du luxe quand mĂȘme haha!)

3 « J'aime »

Aha merci Axel, c’est bien le but, je me suis inspirĂ© de ce qui se fait chez les pros pour faire mon propre template. Plus qu’à modifier cela Ă  chaque trimestre pour vous faire un compte rendu sympa :smiley:

Et oui tu as raison, je compte diversifier au fil des mois pour limiter la surexposition au luxe, d’ici Ă  la fin de l’annĂ©e je devrais pouvoir abaisser l’allocation du luxe Ă  ~30%-35% de mon portefeuille.

2 « J'aime »

Ça Ă©tĂ© fait avec quel outil ? :thinking:

Google Docs pour la mise en forme et l’écriture du document, Google Sheets pour le graphique.

Pour ce qui est du calcul des rendements TWR, c’est grñce à Portfolio Performance, un logiciel gratuit open source vraiment complet pour suivre son portefeuille et son rendement, mais la prise en main est pas top.