Portfolio dividendes et croissance long terme - le Petit Actionnaire

Mon dernier article vient de sortir. Il s’intĂ©resse Ă  l’avenir des cryptos et Ă  mes positions sur ce type d’actifs.

4 « J'aime »

Nouvel article publié ce soir :slightly_smiling_face:

6 « J'aime »

Je mets en place une nouvelle stratĂ©gie de financement de mon portefeuille (et de mes investissements en gĂ©nĂ©ral). J’ai dĂ©cidĂ© de me passer petit Ă  petit du financement bancaire, pour le remplacer par un financement par la Defi (FInance DÉcentralisĂ©e). Moins chers, sans intermĂ©diaire financier et totalement gĂ©rables depuis mon canapé  je vais, petit Ă  petit, financer mon levier via des stablecoins.

4 « J'aime »

Tu utilises quelle plateforme ? Aave ?

Oui, je passe par Aave. Avec des stablecoins $ et €.

Mise à jour de mon portefeuille Cryptos


Les stablecoins ($ - € - CHF) sont largement majoritaires. Cela s’explique par deux raisons :

  • Une partie de mon Ă©pargne de secours Ă  Ă©tĂ© converti en stable coins ($ et CHF). Cette portion reprĂ©sente environ 1k€

  • Ma nouvelle stratĂ©gie de financement de mes investissements repose sur des stablecoins ($ et €). Ceux-ci ont pour but de me permettre de rĂ©aliser des emprunts (en $ et / ou en €) via la Defi. Ces positions reprĂ©sentent environ 1,72€.

:arrow_forward: un premier emprunt « DĂ©fi » d’un montant de 0,48k$ Ă  d’ors et dĂ©jĂ  Ă©tĂ© rĂ©alisĂ© afin de tester grandeur nature ma stratĂ©gie. Une partie de celui-ci a Ă©tĂ© utilisĂ©e pour solder un petit crĂ©dit bancaire restant. L’autre partie m’a permis de me renforcer en ADA et en ATOM.

:arrow_forward: mes collatĂ©raux me permettent d’envisager une rallonge de crĂ©dit de 1,24k$. Trois situations peuvent m’amener Ă  l’utiliser
 1) des opportunitĂ©s sur le marchĂ© Cryptos 2) des opportunitĂ©s sur le marchĂ© boursier 3) l’opportunitĂ© de solder un crĂ©dit bancaire (pour rĂ©cupĂ©rer de la capacitĂ© mensuelle d’investissement)

Mon objectif de fond avec la Defi est de pouvoir me passer des financements bancaires pour rĂ©aliser mes investissements. Je vise, Ă  terme, la mise en place d’une capacitĂ© d’emprunt via la Defi de l’ordre de 8 Ă  10k€.

2 « J'aime »

Effectivement, c’est sympa la dĂ©fi pour les emprunts.

Les taux sont souvent intĂ©ressants (attention quand mĂȘme, les taux sont souvent variables et ils peuvent remonter trĂšs vite en bull market)

Moi, ce qui me pose problĂšme c’est la nĂ©cessitĂ© d’avoir 125% de la somme empruntĂ©e bloquĂ©e en collatĂ©ral qui ne va pas vraiment travailler. Dans ce sens, je prĂ©fĂšre un emprunt bancaire classique qui lui ne nĂ©cessite pas de collatĂ©ral.

1 « J'aime »

Je comprends. Mais si ce collatĂ©ral me permet d’emprunter, au fil du temps, bien plus que son propre montant, le tout avec les grandes libertĂ©s d’action et de gestion liĂ©es Ă  la Defi, ça me va.

2 « J'aime »

Merci pour toutes ces infos. TrÚs intéressant.

Comment stockez vous vos cryptos ?

Comment se passe le remboursement des prĂȘts ? Peut-on moduler le rachat de collatĂ©raux ?

Mes collatĂ©raux sont mis sur la plate-forme dĂ©centralisĂ©e Aave. Quasiment l’ensemble de ce qui n’est pas collateralisĂ© est sur une Ledger. Seule une petite partie est en staking sur Binance, de façon Ă  pouvoir ĂȘtre utilisĂ© avec la carte de paiement de la plate-forme.

Pour ce qui est des remboursements des prĂȘts
 vous remboursez quand le vous souhaitez. Tout en sachant bien que tant que ce n’est pas remboursĂ©, vous avez des intĂ©rĂȘts qui courent et se rajoutent automatiquement Ă  ce qu’il vous reste Ă  rembourser.

Qu’entendez-vous par « moduler le rachat de collatĂ©raux »?

1 « J'aime »

Pour rembourser son prĂȘt il faut racheter ses collatĂ©raux j’imagine ?
Du coup est-ce que je peux en racheter un petit peu, puis ensuite un peu plus tard une grosse partie puis de nouveau un tout petit peu
 en gros de ne jamais avoir la mĂȘme « mensualité »

En fait les remboursements peuvent se faire de deux façons :

    1. en utilisant directement les cryptos déposées en tant que collatéraux
    1. en remboursant via l’achat et la rĂ©-injection de cryptos du mĂȘme type

Pour imager la chose

Supposons que mon collatĂ©ral est composĂ© de 1k USDC, et que j’emprunte 500 USDC.

Les deux façons de remboursement se présentent donc ainsi :

  1. l’emprunteur prends les tout ou partie du montant Ă  rembourser dans ses 1k de collatĂ©raux. Une fois le remboursement effectuĂ©, le montant des collatĂ©raux a donc baissĂ©.

  2. l’emprunteur dĂ©cide de conserver intact ses 1k de collatĂ©raux et rembourse donc en utilisant des USDC achetĂ©s pour l’occasion sur le marchĂ©.

Pour ce qui est des remboursements en eux-mĂȘmes, il est possible de le faire Ă  son rythme, et de façon totalement irrĂ©guliĂšre. Tant en montant qu’en frĂ©quence. Si vous voulez laisser courir votre prĂȘt pendant 6 mois sans faire le moindre remboursement, c’est possible. Par contre, les intĂ©rĂȘts vont venir renchĂ©rir le montant total Ă  rembourser.

De plus, si vous utilisez de cryptos autres que des stablecoins, cela demande un certain suivi afin d’éviter le risque de liquidation en cas de baisse des marchĂ©s. Risque qui est quasiment absent avec les stablecoins.

Mon nouvel article se recentre sur un sujet plus général que les deux précédents, lesquels etaient dédiés à la crypto.

2 « J'aime »

La base c’est la vie !

Qu’est-ce que c’est bon de se construire tout seul ! :heart_eyes:

3 « J'aime »

Néanmoins, utiliser les « revenus » de ses investissements ainsi que du levier (si bien maßtrisé), cela permet de gagner encore plus en puissance :slightly_smiling_face:

1 « J'aime »