Avis sur Hermes

pas tout a fait car Hermes est beaucoup plus tributaire de la vision CUIR et de la pollution gĂ©nĂ©rer par les tanneries ainsi que par les rĂ©percussion voir sĂ©quelles des gens qui y travaillent. ça ressort d’ailleurs de temps en temps.
Ajoute des problĂšmes rĂ©current du personnelle qui fabrique les sacs et qui ont dĂ©formation ou des problĂšmes physiques tot. (tu veux que ma femme t’en parle ? je te prĂ©viens, je te la laisse dans les pattes moi je me casse
)

de l’autre cotĂ©, tu as une marque qui peut utiliser plus facilement d’autres matiĂšres (genre la laine de lama que j’ai vue passer y a pas longtemps) car plus Ă©colo et ne changeant en rien sont cotĂ© luxe. elle passe plus facilement d’une gamme de produit a une autre qu’hermes car moins tributaire d’une seule matiĂšre ou d’un seul matĂ©riau

2 « J'aime »

Je te trouve pas mal optimiste pour le coup, en faisant un rapide DCF inversé pour avoir 1284 dans 5 ans il faudrait une croissance des FCF de 15% par an et une valorisation P/FCF à 30 (ce qui serait techniquement possible si la croissance est effectivement de 15% par an)

Perso je serais plus prudent, dans mes estimations je prenais une croissance de 12% et un ratio de 27, pour un juste prix actuel entre 650 et 700 euros.

3 « J'aime »

merci vivien :slight_smile: sympa a chaque fois tes graphs.

alors je le redis e"lle touchera".
je parle pas de ca valeur rĂ©el ni d’une moyenne de cours, mais si Nanard ne nous quitte pas tout de suite (cas ou le titre devrait grave plonger) je pense qu’elle les touchera, comme elle a touchĂ© les 900, en coup de vent, mais elle les touchera

2 « J'aime »

Haha ok je comprends mieux, alors oui lĂ  c’est possible qu’elle vienne faire un petit bisou au 1200e (ou lui rouler une grosse galoche si les marchĂ©s sont excitĂ©s
)

2 « J'aime »

Comme dit ce bon Paga

Bonjour Ă  tous, merci pour vos remarques.

Je me permet de rebondir sur le sujet avec quelque jours de retard, j’ai manquĂ© un peu de temps cette semaine pour vous faire une rĂ©ponse.

@anquietas Je suis tout Ă  fait d’accord avec toi. Les fondamentaux de LVMH sont solides, et l’entreprise est aujourd’hui sous-valorisĂ© avec un PER attractif. Je suis Ă©galement confiant sur son avenir, le luxe Ă  de la croissance devant soi. Il y a tout de mĂȘme un risque sur la succession, est-ce que l’Empire continuera Ă  fonctionner sans son empereur avec la descendance issue de deux mariages


Je trouve juste le dossier RMS encore plus solide sur tout les points que tu Ă©voques, que l’on parle de la rentabilitĂ©, des marges, de la croissance des FCF, de sa dette, etc
 En revanche il y a un risque plus accru sur l’exposition Ă  la Chine, mais j’en ai bien conscience. Je trouve aussi les risques de successions et de gestion de l’entreprise mois important chez HermĂšs. Franchement, avec Axel Dumas en gĂ©rant de la sociĂ©tĂ© depuis 2014, celle-ci n’a jamais Ă©tĂ© aussi profitable; il a aujourd’hui 54 ans, en thĂ©orie nous avons donc encore de bien belles annĂ©es devant nous avec lui Ă  la tĂȘte de l’entreprise.

Je ne cherches pas vraiment Ă  avoir un « bon fond de portefeuille Â» qui nous remet un dividende apprĂ©ciable Ă  l’annĂ©e. Je cherche la crĂšme des entreprises pour accroitre le plus rapidement possible mon capital, Ă  minima pour les 15 annĂ©es Ă  venir. La croissance de LVMH sur les 5 derniĂšres n’a permis que d’effleurer la performance atteinte par le SP500 Ă  ce jour, RMS c’est tout autre chose en revanche.

Tu vois, pour, moi cette remarque est contradictoire. Si tu Ă©tends ton groupe par l’acquisitions d’autres marques/sociĂ©tĂ©s, tu va diluer ta marque « haut de gamme Â», ta marque d’origine par le conglomĂ©rat de marques que tu crĂ©Ă©s.
HermÚs ou Ferrari ne diluerons jamais leurs marques car ce sont des entreprises mono-marque, et ceci est ancré dans leurs valeurs depuis toujours.
Un exemple trÚs simple : Je mettrais ma main à couper que LVMH a une marge nette bien supérieure sur un parfum Christian Dior, que un parfum acheté à Sephora
 Pourtant ce sont bien deux maisons du groupe. Je pense que un buisness qui croit exclusivement par acquisition, pourra bien sûr augmenter son CA, mais également avoir un impact négatif sur ses marges sur le long terme.
LVMH est certainement dotĂ© d’un pricing power sur la marque Louis Vuitton, en est-il de mĂȘme sur l’ensemble de ses autres marques et autres entreprises ? Je ne pense pas.

C’est ce qui me taraude dans la tĂȘte depuis quelques mois, Ă  mesure que j’optimise ma maniĂšre d’investir. Je pense constituĂ© un portefeuille de 10 valeurs. 12 grand maximum sur les pĂ©riodes d’arbitrage. Et sur les 15 prochaines annĂ©es, au vue des fondamentaux , je pense que HermĂšs sera un meilleur placement que LVMH.
LVMH est certes un trùs bon dossier, mais RMS est quant à lui un dossier exceptionnel comme tu le dis, c’est ce qui m’incite à arbitrer.

Certes, mais d’un cĂŽtĂ© quant tu investis dans des entreprises « Quality Growth Â» (QualitĂ© + Croissance pour Mick :stuck_out_tongue: ), tu ne t’attend pas non plus Ă  retomber sur ton PRU surtout quand tu as achetĂ© en zone de sous-valo. Au contraire, il serait plus sain de renforcer le PRU Ă  la hausse, et pas forcĂ©ment se sentir obligĂ© d’attendre une grosse chute, le cours de ces entreprises est censĂ© monter sur le temps long,
 bon aprĂšs il y a « l’égo Â» de vouloir battre le marchĂ© qui entre en jeu Ă©galement donc on attendra forcĂ©ment une correction pour renforcer bien sĂ»r. x)

Comme mentionnĂ© un peu plus haut, Ă  cause des acquisitions, je pense que ses deux points vont se dĂ©grader sur le temps long. Petit apartĂ©, j’ai cru voir un article rĂ©cent publiĂ© sur ZoneBourse Ă©voquant la sous-traitance pour la production de sac LVMH dans des ateliers dĂ©labrĂ©s en Italie. Je pense que le phĂ©nomĂšne ne fera que de croĂźtre Ă  l’avenir, pouvant peser sur l’image des grandes marques du groupe.

Oui c’est faible sur le temps long, j’ai abusĂ© sur ce point.

Et ta remarque sur le cĂŽtĂ© Ă©cologique et l’utilisation du cuir est intĂ©ressante, je n’y avais pas du tout pensĂ©. Bon, sur le trĂšs long terme ça peut ĂȘtre une prĂ©occupation, maintenant sur 15-20 ans je pense que on aura toujours des sacs et autres produits de luxe en cuir animal.

Je note que vous avez l’air de penser que le cours Ă  un potentiel rĂ©aliste de chute aux alentours des 1 860 - 1880 € Ă  court terme et que mĂȘme si nous sommes repartie Ă  la hausse sur le luxe ces derniers jours, nous ne sommes pas encore sortie du canal baissier. Je vais donc patienter pour rĂ©aliser mon arbitrage.

6 « J'aime »

F*ck, ça y est j’ai glissĂ©. x)
Je ferais une petite mise Ă  jour sur le post de mon portefeuille.

4 « J'aime »